Fibre optique, la France en bonne position

La France et la fibre optiqueCourse à la fibre optique, la France dans les starting-blocks

rn

En France, le déploiement de la fibre optique va s’accélérer durant les 15 prochaines années selon Jean-Ludovic Silicani, président de l’Arcep. Cette tâche nécessite un grand apport d’investissement, mais reste nécessaire. Les tendances du marché laissent effectivement prévoir de grands développements futurs dans le domaine de la fibre optique.

rn

De gros investissements

rn

21 % des foyers des villes les plus denses de France sont aujourd’hui raccordés à la fibre optique. Et le président de l’Arcep de rajouter que seul 3 % des habitations souscrivent effectivement un abonnement. Même si le réseau disponible n’est pas exploité à son maximum, de gros investissements sont encore prévus et demande des opérateurs une collaboration étroite. La mise en place d’un réseau de fibre optique couvrant l’ensemble du territoire nécessite selon le régulateur des télécoms un investissement de 25 milliards d’euros. Plus de 15 milliards seront apportés par les opérateurs.

rn

Investissements motivés

rn

France Télécom a déjà annoncé ses intentions d’investir à hauteur de 2 milliards d’euros entre 2010 et 2015 dans la fibre optique. SFR et Bouygues Télécom ont également signé un accord de partage d’investissement concernant certaines communes en zone très dense. Ces gros efforts financiers sont motivés par les prévisions de développement du marché. Ainsi d’ici 2020, France Télécom prévoit toucher plus de 15 millions de foyers. Illiad prévoit également 4 millions d’abonnés d’ici fin 2012.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

David Hatwell

Expert en NTIC, je vous donne 1000 et une astuces pour faire un maximum d'économies sur vos différents abonnements. Suivez toute l'actualité sur Optissima.com !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.