Photovoltaïque : réveil douloureux pour certains particuliers ?

Les Panneaux Photovoltaïques et les particuliersIl y a quatre ans, en 2008, l’ère était aux énergies vertes et à l’installation de photovoltaïque destiné à fournir sa propre énergie, mais également à produire un surplus d’énergie destiné à être vendu à l’EDF. Cette revente est destinée à rentabiliser le coût de l’investissement. Les campagnes de sensibilisation battaient son plein à tel point que beaucoup de particuliers ont franchi le pas aidé des différentes mesures mises en place pour faciliter les démarches et alléger les frais. Aujourd’hui certains ne sont plus tout à fait sûrs d’avoir fait le bon choix et commencent à croire qu’un retour sur investissement semble encore lointain.

rn

Installation photovoltaïque : des particuliers se plaignent à Hérault 

rn

Exemple concret dans l’Hérault où ils sont quatre particuliers à se sentir perdus suite à l’installation de panneaux photovoltaïques dans leurs foyers. Pour une installation dont la puissance s’élève à 2,88 kW-crête, ces familles ont dû chacune acquérir 21 m2 de panneaux solaires et investir près de 21 500 euros rien que pour l’installation. Heureusement qu’elles ont bénéficié du droit à une TVA à taux réduit, d’une aide destinée à faciliter l’accès à une source d’énergie plus propre ainsi qu’un crédit d’impôt de 8 000 euros environ.

rn

Avec le soutien du conseil régional du Languedoc-Roussillon, elles ont également joui d’un appui financier gravitant autour de 2 900 euros. L’affaire s’annonçait donc très prometteuse puisqu’avec un investissement pratiquement réduit de moitié, ces ménages s’attendaient à réussir assez rapidement à rentabiliser leur investissement. Rappelons que dans ce type de contrat, le prix de rachat de l’électricité par EDF est fixé pour les vingt ans à venir, ce qui a permis à ces particuliers de procéder à une estimation du rendement de leur installation photovoltaïque.

rn

Installation photovoltaïque : certains particuliers n’y voient plus clair 

rn

Malgré l’électricité produite par leur installation photovoltaïque, certains particuliers semblent se retrouver dans un noir total quant au mode de facturation d’EDF. Pour les quatre familles d’Hérault, les choses sont loin d’être claires. D’après celles-ci, tout se passait très bien au début et le tarif de rachat était parfaitement respecté. Malheureusement, le prix de rachat a commencé à dégringoler et les propriétaires de ses installations sont incapables d’expliquer la variation du coût, d’autant plus que chacun reçoit une facture dont le montant est calculé sur une base tarifaire différente.

rn

Pour ces habitants de l’Hérault, le mystère plane et bien qu’ils ont essayé à plusieurs reprises d’obtenir un éclaircissement de la part d’EDF, les réponses ne se sont apparemment jamais révélées satisfaisantes. Cette situation préoccupe ces particuliers qui malgré tout doivent honorer le remboursement des mensualités relatives au crédit souscrit afin de financer leurs installations photovoltaïques. D’autres particuliers, quant à eux, ont l’air d’être totalement satisfaits de leur sort et sont heureux de contribuer à ce geste écologique qui n’en demeure pas moins économique semble-t-il.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

David Hatwell

Expert en NTIC, je vous donne 1000 et une astuces pour faire un maximum d'économies sur vos différents abonnements. Suivez toute l'actualité sur Optissima.com !

Les commentaires sont fermés.