Production d’énergie solaire : un échec économique ?

L'arrivé de l'énergie solaire en France : Eldorado ou Echec ?La tendance actuelle du marché du photovoltaïque

rn

Les vendeurs de panneaux photovoltaïques ont enregistré une chute considérable de leurs chiffres d’affaires durant les six premiers mois de cette année. Le chiffre annoncé est de 4% de baisse des ventes. De leur côté, les producteurs constatent qu’une grande partie de leur production leur est restée sur les bras, le nombre d’acheteurs ayant également baissé. La quantité de producteurs a aussi augmenté, d’où une surproduction de panneau photovoltaïque. À ceci résulte une dégringolade des prix, de nombreux industriels étant prêts à casser leurs tarifs pour liquider leur stock. La baisse de prix constatée est de 20% en l’espace de six mois.

rn

Le marché du photovoltaïque suit ainsi la loi des marchés : les prix baissent lorsque l’offre est nettement supérieure à la demande. Cette décroissance s’explique par le fait que certains gouvernements, comme la France, l’Allemagne et l’Italie ont cessé de subventionner les achats d’électricité solaire. Cet arrêt des subventions est motivé par l’insuffisance de fonds ainsi que par le souhait d’arrêter les abus dans le domaine du solaire.

rn

Les raisons et les revers de l’utilisation de l’énergie solaire

rn

La première raison évoquée est la réduction des émissions de CO2. Cependant, dans son livre « Changer le monde » édité chez Calmann-Levy au mois de mai dernier, Jean-Marc Jancovici démontre que l’énergie solaire n’est pas une énergie non polluante telle qu’on veut bien le croire. En effet, selon cet ingénieur spécialisé en énergie, un panneau solaire met trois ans pour produire l’énergie utilisée pour le fabriquer. Les ressources utilisées pour sa production sont également très polluantes. Tel est le cas du charbon qui est la source d’énergie principale de Chine qui est alors le plus gros producteur de panneau photovoltaïque du globe. Enfin, lorsqu’il n’y a pas de soleil, il faut penser à avoir recours à une autre source d’énergie de substitution et utilisable rapidement. Lorsque la nuit arrive par exemple, on peut utiliser du charbon ou du gaz.

rn

Certains pays comme l’Allemagne souhaitaient également donner du ressort à leur industrie. Ce pays se trouve en effet à la première place pour l’utilisation de l’énergie solaire. Il produit près de 50% de toute l’énergie solaire de la planète. Néanmoins, il faut reconnaître que ceci est aujourd’hui un échec. En effet des industries allemandes comme Q-Cell enregistrent des pertes phénoménales et envisagent de délocaliser leurs usines. La Chine est actuellement le leader international sur le marché de la production de panneaux solaires, et ses concurrents se doivent d’être compétitifs.

rn

Les solutions de Jean-Marc Jancovici

rn

Jean-Marc Jancovici de conclure que subventionner le photovoltaïque signifie subventionner l’augmentation des émissions de gaz et principalement de CO2 dans l’atmosphère. Il est ainsi indispensable selon lui d’abandonner cette politique et de réserver les fonds à des actions plus avantageuses.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

David Hatwell

Expert en NTIC, je vous donne 1000 et une astuces pour faire un maximum d'économies sur vos différents abonnements. Suivez toute l'actualité sur Optissima.com !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.