Consommation et inflation

Montée des prix à la consommation, hausse du prix du pétrole, baisse du pouvoir d’achat, le moneyblog fait le point sur la relation inflation et consommation …

n

Depuis des années, la France avait son niveau d’inflation bien inférieur à celui de la zone euro. Au jour d’aujourd’hui elle a rattrapé le niveau moyen européen cela est due principalement à la hausse des prix dans l’alimentaire et l’explosion des prix de l’énergie, plus particuliérement du pétrole.

nnn

Sur la fin d’année 2007, l’évolution annuelle de l’inflation se cantonnait à 2,5%, par ailleurs le taux d’inflation constaté sur un an est tout de même de l’ordre 2,8% ce qui est pour la France son niveau le plus élevé depuis quinze ans.

n

Le début d’année 2008, marquée par les soldes d’hiver, a vu une légére diminution des prix de l’ordre de 0,1%. Une donnée à mettre entre parenthèse donc.

n

Cette inflation en hausse sera-t-elle une barrière à la chute des taux directeurs de la Banque Centrale Européenne ?

n

Notons que la finance de la France de 2008 est fondée sur une incertaine croissance de 2,25%.

n

Les économistes par très convaincu prévoit à l’unanimité une année difficile pour les ménages français avec un moral qui est toujours en recul.

n

Une inflation qui est en hausse signifie un pouvoir d’achat en régression, c’est-à-dire une consommation tirée vers le bas.

n

L’inflation alimentaire reste cependant la plus mal vécue par les français parce qu’ils la ressentent au quotidien.

n

La flambée des prix des matières premières continue et ne permet pas de prévoir une prochaine baisse de l’inflation.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.