FMI : DSK se veut prudent : « le chômage va grimper jusqu’en 2011 »

dominique-strauss-kahn« La croissance reviendra au début de l’année 2010 », c’est sur cette prévision optimiste que le directeur du Fonds Monétaire International a essayé de rassurer la plupart des grands opérateurs économiques.nnCette déclaration, tenue au cours d’une récente conférence de presse, Dominique Strauss-Kahn s’est cependant empressé de la modérer en concédant tout de suite après que cette reprise se traduirait aussi par un pic du chômage en 2011.nnIl explique ce paradoxe par la constatation qu’en général les effets du retour de la croissance ne se font ressentir sur l’emploi qu’un an plus tard. En clair, pour DSK, la sortie du tunnel est pour bientôt, mais elle sera sans doute précédée par des temps encore plus sombres. Pour soutenir ses dires, l’ancien ministre rappelle que la prévision de croissance pour 2010, d’après les économistes du FMI, est passée de 1,9 % à 2,4 %, une « bonne nouvelle » selon lui.nnDifficile de dire les salariés qui sont désormais prévenus que  nombreux parmi eux vont inéluctablement perdre leur emploi partagent son point de vue. Reste à savoir si les économies du Japon, des États-Unis et des pays du Sud-Est Asiatique, qui doivent selon DSK jouer le rôle de moteur de la reprise, arriveront à maintenir le cap dans leur redressement.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Khadidiatou Diallo

Chef de Produit pour Kredity.com, je vous informe sur l'actualité du Crédit et je vous donne tous les bons plans du marché. N'hésitez pas, posez vos questions ou commentez mes articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.