Le RSA élargi au moins de 25 ans, mesure phare du « plan jeunes »

rsa« Prime à la paresse », « rustine », inutile de préciser à la lumière de ces qualificatifs que le RSA jeune ne fait pas l’unanimité dans la classe politique, tant à droite qu’à gauche. Ce qui devait être l’une des mesures phares du futur plan 16-25 ans s’est rapidement transformé en polémique monstre sur fond de conflit idéologique au sein même de la droite française.nnL’idée d’instaurer un revenu minimum assuré dès 18 ans n’est pas pour enchanter, en effet, les ténors de la droite traditionnelle qui y voient poindre le spectre de l’assistanat pour les jeunes. En fait, cette mesure, si elle devait être retenue, aurait tout de même d’un bon garde-fou à travers l’obligation pour ceux qui souhaiteraient en bénéficier d’avoir occupé un emploi pendant au moins deux ans. Cette clause devrait permettre d’éviter que le RSA jeune ne se mue en cet assistanat tant redouté.nnÀ l’origine, l’objectif du dispositif est d’assurer un soutien financier aux jeunes actifs de 18 à 25 ans, une catégorie jusqu’ici quelque peu laissée pour compte. Le gouvernement a d’ailleurs souhaité être très clair : il ne s’agit en aucun cas d’un RMI jeune. Le RSA sera un complément de revenu exclusivement délivré à ces jeunes « travailleurs pauvres » occupant souvent des emplois précaires et peu rémunérés. Ce serait alors une incitation au travail plutôt qu’une rente. Afin d’éviter l’assimilation du RSA jeune à un nouveau RMI, il a même été proposé de lui trouver une autre appellation.nnReste à convaincre la majorité parlementaire qui pourrait aussi tiquer sur le financement de l’élargissement de cette mesure au moins de 25 ans. Les projections prévoient un coût global de 250 millions d’euros répartis entre 160 000 bénéficiaires, dont environ 120 000 ont un emploi. Pour compléter ce dispositif, le plan pour les 16-25 ans prévoit également une amélioration du système d’orientation afin que chaque jeune se voie proposer un emploi ou une formation à l’issue de sa scolarité.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Khadidiatou Diallo

Chef de Produit pour Kredity.com, je vous informe sur l'actualité du Crédit et je vous donne tous les bons plans du marché. N'hésitez pas, posez vos questions ou commentez mes articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.