Transcash : une nouvelle solution pour envoyer de l’argent

Un nouvel acteur a récemment fait son apparition dans le monde du transfert d’argent. Après Western Union, Moneygram et Flouss, Transcash innove en proposant une ou plutôt des cartes Visa « rechargeables » sans compte bancaire.nnUne formule d’utilisation très souplennL’utilisateur reçoit un jeu de deux cartes, l’une, noire, pour lui, l’autre, rouge destinée à la personne à qui il pense envoyer de l’argent de manière régulière. Inutile d’adosser un compte bancaire au système : le détenteur de la carte noire « recharge » cette dernière en achetant des tickets auprès des grandes surfaces ou du bar-tabac du coin. Oui, c’est aussi simple que valider son ticket de loto. Il lui suffira alors d’envoyer un code par SMS ou sur internet pour que la carte rouge soit créditée du montant de son choix, pour un maximum de 500 euros, dans la limite de 2500 euros par mois. Son titulaire pourra dès lors effectuer des achats chez tous les commerçants affiliés au réseau carte visa (plafond : 1000 euros par jour) et retirer de l’argent dans la plupart des distributeurs (plafond : 500 euros par jour).nnCe « ticket » ci sera cependant un poil plus coûteux. Comptez entre 5 à 25 euros de frais pour chaque transaction, le montant transférable allant de 50 à 500 euros. Les deux cartes, qui forment le « pack » Transcash coûtent à la base un peu moins de 20 euros. Il faut y ajouter 1,5 euro de frais de gestion mensuels obligatoires. Il reste cependant nécessaire de remplir un formulaire auquel et d’y adjoindre des copies des papiers d’identité et un justificatif de domicile sur le territoire français.nnMais des coûts relativement élevés.nnLe seul hic du système réside dans son prix, légèrement plus élevé que celui de ses principaux concurrents. Car si les frais sont au final identiques chez Transcash ou Flousse le premier applique des frais de fixes de 19 euros par an. Pour rentabiliser, il faut planifier des transferts d’argent très réguliers. De son côté, Flousse, qui utilise un système similaire, prélève des frais pour chaque retrait effectué également. Pour se faire une idée des frais en jeu : sur un transfert d’argent d’un montant de 500 euros vers le Maroc : Western Union prendra 30 euros, Transcash 25 euros et Flouss 17 euros. L’option la moins chère demeure le classique mandat international de la Banque Postale, facturé seulement 14 euros.nnAu final, certains préféreront rester avec Western Union pour la densité de son réseau, d’autres privilégieront les coûts relativement moindres de Flousse, d’autres encore apprécieront les formalités réduites de Transcash.nnLes plus séduits peuvent dès maintenant se rendre chez le buraliste le plus proche et retourner par courrier les justificatifs demandés et le formulaire. Les deux cartes seront activées à la réception du dossier complet par Transcash.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.