Taux directeur : La BCE baisse de manière spectaculaire son taux

TauxdirecteurnnLa Banque Centrale Européenne vient à nouveau de baisser son taux directeur, du jamais vu pour l’établissement de régulation des pays partageant la monnaie unique. Elle a ainsi annoncé jeudi dernier une réduction de 75 points de base (0,75 %) de son taux de refinancement qui passe à 2,5 %.nnnnCette mesure est exceptionnelle, comme le concédait lui-même Jean-Claude Trichet (notre photo), actuel gouverneur de l’institution : « Cela fait une baisse de 1,75 point de pourcentage en deux mois. Ça non plus nous ne l’avions jamais fait auparavant »nnEn agissant de la sorte, la BCE ne fait que suivre un mouvement général de baisse initié un peu plus tôt par la Banque d’Angleterre qui avait ramené son taux directeur à 2 %, son plus bas niveau depuis plus d’un demi-siècle. Les places financières scandinaves ont emboîté le pas en abaissant leur taux à respectivement 2 % pour la Riksbank de Suède et 4,25 % pour la Nationalbanken danoise.nnCes reculs se font dans une atmosphère de récession généralisée pour les 15 pays de la zone euro avec des prévisions de croissance négative à – 0,5 % pour 2009.nnLes marchés financiers ont par ailleurs enregistré une plongée après l’annonce de cette mesure qui stigmatise, toujours selon Trichet, le fait que « le niveau d’incertitude reste exceptionnellement élevé ». La seule bonne nouvelle est une diminution de l’inflation de l’ordre de – 2,1 % sur un an pour la période janvier/novembre. Ce retrait est une conséquence directe de la baisse du prix des matières premières et notamment du pétrole.nnLa décision de la BCE ne fait néanmoins pas l’unanimité parmi les économistes dont beaucoup jugent qu’elle est trop timorée au vu des circonstances actuelles. Le ministre italien de l’Économie Giulio Tremonti a ainsi déploré la timidité de la banque en déclarant : « C’est une réponse importante que j’aurais souhaité plus courageuse »nnUne nouvelle baisse de 0,5 % des taux est ainsi attendue par les marchés pour la prochaine réunion du comité de direction de l’institution en janvier 2009.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.