La procédure de radiation du Pôle emploi

procedure-radiation-pole-emploiLe Pôle emploi est un organisme qui assure le suivi de la situation de chaque demandeur d’emploi et qui assiste cette personne dans sa recherche d’un travail. Tout individu en cessation d’activité est tenu de s’y affilier afin de bénéficier des indemnités versées par les associations pour l’emploi et de jouir de certaines prestations sociales, comme les allocations chômage. La demande d’emploi doit être renouvelée mensuellement. Toute évolution dans la situation du demandeur doit être signalée à son conseiller, en particulier les changements concernant le domicile, l’état civil, les déplacements de longue durée et, évidemment, la reprise d’une activité professionnelle.nnL’agence peut radier de ses listes les inscrits qui ne peuvent pas prouver qu’ils cherchent activement du travail, qui refusent une offre de contrat, qui ne répondent pas aux convocations des services chargés de l’emploi ou qui effectuent de fausses déclarations. Une radiation signifie la suspension des privilèges auxquels le demandeur d’emploi aurait eu droit.nnPour éviter tout abus, des balises ont été mises en place. En effet, on retrouve régulièrement dans les médias des témoignages de personnes qui prétendent être victimes d’une éviction arbitraire.nPour prévenir ces cas, le Pôle emploi doit se conformer à certaines procédures. Au cas où le demandeur ne se présenterait pas aux rendez-vous fixés par l’agence, et ne justifierait pas son absence, il faut lui adresser une note de mise en demeure, qui lui donne quinze jours supplémentaires pour s’expliquer. S’il n’offre aucune réponse, une seconde lettre va lui informer de sa radiation. Cette mesure prendra effet à la date de son absence et ne sera levée qu’après une durée minimum de deux mois.nDurant cette période, les allocations chômage ne seront plus versées au bénéficiaire. Pour contester cette décision, un recours auprès du conciliateur national ou régional de Pôle emploi est possible.nnD’après les récents chiffres officiels, environ 45 800 personnes ont été radiées, rien qu’au cours du mois de juillet 2010. Les analystes constatent ainsi une hausse des évictions de 9 %, par rapport aux données enregistrées en 2009. Du côté du médiateur de Pôle emploi, il déclare dans un compte-rendu publié en 2009, qu’il traite mensuellement 550 dossiers de litiges. Cependant, les saisines qui concernent les radiations ne représentent que 5 % des cas qu’il doit arbitrer.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Khadidiatou Diallo

Chef de Produit pour Kredity.com, je vous informe sur l'actualité du Crédit et je vous donne tous les bons plans du marché. N'hésitez pas, posez vos questions ou commentez mes articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.