Grippe porcine, quel impact sur l’économie ?

grippe-porcine2Alors que la dernière conférence de l’OMC s’est soldée par des promesses mutuelles de garantir le libre-échange, le spectre du protectionnisme semble réapparaître à la faveur de l’épidémie de grippe porcine.nnDe nombreux pays s’apprêtent ainsi à interdire l’achat de viande de porc en provenance des régions touchées quand il ne s’agit pas d’interdire purement et simplement les importations de viande. La Chine, le numéro 1 de la consommation de porc à l’échelle planétaire, vient ainsi d’interdire les importations de viande, de cochons vivants et de produits issus de dérivés porcins en provenance de certaines régions des États-Unis et du Mexique.nnDerrière une mesure qui semble découler du bon sens le plus élémentaire se cache une décision qui tient malheureusement beaucoup plus du protectionnisme déguisé. En effet, selon les dires mêmes des experts de l’OMS, la grippe porcine est une pathologie qui ne peut être transmise par la viande.nnAlors que les transports aériens sont déjà touchés par les annulations en masse de réservations, le risque pour la filière porc est réel, non seulement à cause de l’apparition de ces nouvelles barrières, mais aussi du fait d’une inévitable baisse de la consommation induite par la psychose ambiante. Les souvenirs des conséquences malheureuses de la crise de la vache folle (fermeture de boucheries en masse, achats de viande de bœuf en chute libre) sont encore frais dans les mémoires.nnL’Égypte vient par exemple d’ordonner l’abattage des 250 000 bêtes actuellement présentes sur son sol, la Syrie a choisi d’interdire toutes les importations d’animaux vivants de toute sorte et de produit d’origine animale et ce n’est qu’un début.nnCette nouvelle pandémie risque donc de nuire gravement à une filière, l’élevage déjà qui voit s’enchaîner les crises les unes après les autres.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Jean Julien

Blogueur spécialisé dans les Finances Personnelles pour Optissima.com, je vous informe sur l'actualité de la Banque et du Crédit. N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis ou poser vos questions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.