Assurance crédit : faites des économies !

Assurance de Prêt pour faire des économiesLe rôle premier de l’assurance crédit est de prendre en charge le remboursement des prêts octroyés lorsque l’emprunteur se trouve dans l’impossibilité d’honorer ses dettes. Ce type de contrat est souvent exigé par les organismes prêteurs au même titre que les garanties comme l’hypothèque ou la caution. Bien que la souscription d’une assurance prêt soit souvent une condition imposée par la banque, il faut savoir que celle-ci constitue un moyen fiable pour protéger l’emprunteur en cas de défaillance en cours de remboursement. Malheureusement, le coût de l’assurance prêt vient immanquablement s’ajouter au coût du prêt en lui-même et alourdit de ce fait les charges de l’emprunteur.

rnrn

Comment fonctionne ce type d’assurance et existe-t-il un moyen pour faire des économies ?

rn

Assurance crédit : entre contrat groupe et contrat individuel

rn

L’assurance crédit se rencontre surtout dans le domaine du crédit immobilier. Il s’agit d’un gage de sécurité pour l’organisme prêteur. L’assurance prêt se décline en deux catégories : les contrats groupes et les contrats individuels. Contrairement au contrat individuel, souscrit en délégation dans la compagnie choisie par l’emprunteur, le contrat groupe constitue un produit complémentaire proposé par les compagnies d’assurance lorsqu’il n’est pas directement intégré dans l’offre de prêt.

rn

Considérée longtemps comme un élément indivisible du contrat de prêt immobilier, l’assurance prêt groupe est prise en compte au moment du calcul du taux effectif global du prêt. Rappelons que c’est la Loi Lagarde, mise en vigueur en 2008, qui a permis aux banques et organismes d’emprunt d’associer ces deux produits. Deux ans plus tard, c’est encore une réforme initiée par Christine Lagarde qui va séparer le prêt et l’assurance crédit en deux produits distincts. C’est là que la notion d’économies va intervenir puisque désormais l’emprunteur est libre de choisir son assurance.

rn

Assurance crédit : comparer pour faire des économies

rn

Depuis la réforme Lagarde, le coût de l’assurance crédit n’est plus un poids que le bénéficiaire du prêt est obligé de subir lors de l’obtention d’un crédit immobilier. En effet, il jouit de la liberté de choisir son assurance prêt que l’organisme prêteur est tenu d’accepter à condition que les garanties soient les mêmes. En cas de refus, ce dernier est dans l’obligation d’expliciter son motif. Même si son client a opté pour une autre assurance crédit afin de réaliser des économies, la banque ne peut changer les conditions d’octroi du prêt si celles-ci ont été déjà négociées au préalable.

rn

Grâce à la réforme, chaque bénéficiaire d’un crédit immobilier peut réaliser des économies conséquentes sur son assurance prêt. Celles-ci sont évaluées à plus de 9 000 euros pour un emprunteur âgé de moins de 40 ans ayant obtenu plus de 100 000 euros à rembourser pendant un délai de 30 ans. L’astuce la plus efficace pour bénéficier d’autant d’économies reste la comparaison en ligne afin de dénicher les conditions les plus avantageuses tout en bénéficiant des mêmes garanties que celles exigées par son organisme de crédit.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Jean De Villele

Expert dans le domaine de l'Assurance, je vous propose régulièrement l'actualité et toutes les astuces pour faire un maximum d'économies mais sans jamais négliger la qualité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.