Assurance habitation : ne pas s’engager à la légère

Comment choisir la meilleure offre d'Assurance Habitation avant de s'engager ?On ne signe pas un contrat d’assurance habitation sans lire très attentivement au préalable tous les articles du contrat proposé qui définissent les garanties, le montant des primes, celui des éventuels remboursements, et les restrictions qui peuvent avoir été apportées par l’assureur. Il est nécessaire également de comparer les offres du marché. Elles sont nombreuses, très variées, et on peut relever de significatives différences. Il ne faut donc pas hésiter à faire jouer la concurrence pour toute assurance habitation afin d’obtenir ce qu’il y a de mieux au meilleur prix, et en toute connaissance de cause.

rn

Savoir choisir les meilleures offres

rn

Les compagnies d’assurance, et maintenant les banques qui ont intégré cette branche, se livrent une forte bataille concurrentielle pour obtenir des parts du marché de l’assurance en général et de l’assurance habitation en particulier. Promotions, offres alléchantes, garanties exceptionnelles se multiplient sur la vitrine des agences ou, bien plus encore, sur le Net. Attention aux miroirs aux alouettes : telle proposition de primes relativement  basses peut en réalité correspondre à une couverture réduite des risques. Vérifiez quels sont exactement les risques couverts comme le montant des indemnités auxquelles vous pourriez prétendre en cas de sinistre ou de vol. Relevez avec soin toutes les clauses restrictives inscrites sur le contrat d’assurance. Voyez si l’assureur autorise un paiement mensualisé des primes. Intéressez-vous également dans le cas des meubles et appareils au taux de désuétude qui sera éventuellement appliqué. L’assurance habitation s’engage parfois, sous certaines conditions, à rembourser au prix du neuf, selon le type de dommage subi.

rn

Des déclarations précises pour un remboursement optimal

rn

Une fois choisie l’assurance habitation qui répond le mieux à vos attentes il est de votre responsabilité de déclarer avec minutie l’ensemble des biens couverts, mobiliers ou immobiliers, faute de quoi vous pourriez vous exposer à de graves désappointements en cas de problème. Faites une description précise du logement lui-même en indiquant sa surface et le nombre de pièces. En cas de modification, n’oubliez pas d’en prévenir votre assureur. Détaillez les systèmes de sécurité installés : serrures, alarmes, volets, etc. Pour les biens et valeurs, faites en une liste précise, photographies in situ à l’appui, sans chercher à sous-estimer ni surestimer leur valeur. Demandez au besoin les conseils de l’assureur, voire une expertise. Vous devez bien comprendre que le dédommagement d’un sinistre par l’assurance habitation se fera en fonction des déclarations que vous avez signées et de la preuve que vous pourrez apporter des dommages subis.

rn

L’assurance habitation fait l’objet d’un contrat, ce qui veut dire que les deux parties ont leurs devoirs et leurs droits. Si vous êtes bien renseigné sur les obligations de l’assurance choisie, vous pourrez faire valoir vos droits si toutefois vous avez respecté vos propres obligations : déclarations exactes des biens couverts, déclaration dans les délais prescrits du sinistre, réalité du sinistre et versement selon les échéances convenues des primes fixées. Dès lors votre assurance habitation vous donnera toute satisfaction.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Jean De Villele

Expert dans le domaine de l'Assurance, je vous propose régulièrement l'actualité et toutes les astuces pour faire un maximum d'économies mais sans jamais négliger la qualité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.