Brider ou débrider un « deux-roues »

Comment débrider un deux roues en toute légalité ?Si vous avez obtenu votre permis moto avant l’âge de 21 ans et que vous le possédez depuis deux ans, vous remplissez les conditions nécessaires pour procéder au débridage d’une moto de plus de 100 chevaux. Pour réaliser ce projet qui vous tient à cœur, il faut suivre certaines démarches pour respecter les normes en vigueur.

rn

Les opérations réalisées par le concessionnaire

rn

Pour procéder au débridage de votre moto, commencez par demander un rendez-vous en contactant un concessionnaire expérimenté, préférez un professionnel qui a déjà réalisé le débridage de motos de la même marque que le vôtre. En général l’opération de débridage consiste à déconnecter la bride électronique. Bien que ce soit simple, cette opération doit être réalisée par un mécanicien qui travaille pour le compte du concessionnaire. En effet, il faut posséder un certificat qui garantit la fiabilité du débridage. Ce document est délivré par l’importateur. Sachez que le prix de l’opération n’est pas très élevé : comme le débridage ne dure que quelques minutes, la plupart des professionnels vous factureront une heure de main d’œuvre.

rn

La loi limite  encore la puissance de motos à 100 chevaux. Lorsque le propriétaire possède un certificat de débridage, il peut demander une nouvelle carte grise après avoir déposé une demande auprès à la préfecture. Il s’agit d’une démarche obligatoire.

rn

Le débridage d’une moto doit être officialisérnrnSi le changement de la puissance d’une moto n’est pas indiqué sur la carte grise, le conducteur peut avoir des problèmes en cas d’accident. En effet, la compagnie d’assurance peut évoquer ce prétexte pour refuser de l’indemniser, en particulier, si le conducteur est en tort, s’il est le principal responsable de l’accident ou s’il n’y a aucun tiers identifié. Il faut savoir que cette formalité administrative ne coûte pas cher. C’est une simple mise à jour qui ne nécessite pas de changement de plaque d’immatriculation. Seule la carte grise est renouvelée.

rn

Les avantages du débridage

rn

En général, bien que sa puissance change, une moto débridée roule très bien. Les jeunes conducteurs qui manquent d’expérience rencontrent quand même de petits incidents peu alarmants (égratignures à l’arrêt, mauvais freinage en cas d’imprévu).

rn

Le moteur bridé reste en effet très agréable : la moto roule sans aucune difficulté même sur une montée. Lorsque la moto est débridée, elle devient plus agressive et la puissance qui est nettement plus élevée sur le premier rapport peut parfois prendre le conducteur au dépourvu. Il faut également faire attention lors d’un rétrogradage parce que la roue arrière se bloque plus facilement. Après un débridage, il  faut toujours considérer sa moto comme une nouvelle acquisition : il est impératif de prendre le temps de s’y réhabituer pour mieux appréhender les réactions de l’engin (départ, freinage, tournant…) afin d’éviter les mauvaises surprises.rnrnSi après avoir utilisé votre moto bridée pendant une longue durée, vous souhaitez procéder au débridage, pensez à suivre ces indications pour bien profiter des résultats de cette opération. Vous serez plus serein en prenant la route !

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Jean De Villele

Expert dans le domaine de l'Assurance, je vous propose régulièrement l'actualité et toutes les astuces pour faire un maximum d'économies mais sans jamais négliger la qualité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.