Souscription d’une assurance-vie en ligne : avantages et inconvénients

Souscription d’une assurance-vie en ligne avantages et inconvénientsDes avantages uniquesnnLes coûts réduits des assurances vie proposées sur le net expliquent en partie leur succès, et ce, grâce au faible montant des frais. Il arrive même que ces derniers soient inexistants. Ainsi, une compagnie d’assurance n’hésite pas à supprimer les frais d’arbitrages et de versement pour offrir un produit concurrentiel et de ce fait attractif.nnPar ailleurs, les options de répartition de l’épargne sont beaucoup plus diversifiées. L’assuré qui opte pour la voie classique, place généralement 80 % de son argent sur le fond en euros et les 20 % restant sur les supports financiers. Cette répartition est ramenée à 60 et 40 % chez les internautes qui n’hésitent pas à investir dans des unités de comptes moins populaires. On décèle dans ce comportement des assurés en ligne une confiance plus grande envers le système. Cet état d’esprit s’explique par la possibilité de réaliser une gestion en temps réel ce qui facilite l’arbitrage du choix de leurs placements. En conséquence les assurés internautes sont beaucoup plus réactifs que les assurés-papiers.nnPour en revenir à l’arbitrage, ce dernier est aujourd’hui automatisé pour les contrats en ligne. Ce qui permet d’éviter les conséquences ravageuses des comportements excessifs des assurés. Rappelons que l’arbitrage désigne le choix des supports sur lequel l’assuré investit son épargne.nnEnfin le rééquilibrage des allocations de l’épargne est également possible en ligne. Le rééquilibrage consiste à modifier la répartition du montant placé en fonction de la performance financière des supports. Il existe deux types de supports : les actions, également appelées supports à risque et les fonds garantis ou sécuritaires.nnLes contrats d’assurance vie internet offrent des garanties permettant la protection des bénéficiaires si l’assuré décède avant que le contrat n’arrive à échéance. Il s’agit par exemple de la garantie plancher et de la garantie vie universelle.nnUn handicap qui mine le succèsnnSi le succès n’est pas tout à fait au rendez-vous c’est parce que l’accessibilité à ce type de contrat coûte souvent cher. Un comparatif assurance vie entre les contrats classiques et en ligne ont permis de constater une différence notoire concernant le montant des versements libres minimaux exigés lors de la souscription. Chez de nombreuses compagnies proposant des contrats par internet ils sont en moyenne compris entre 100 et 2 000 euros ; certaines compagnies n’hésitent pas à exiger 5 000 euros. En revanche, pour un contrat d’assurance vie hors-ligne ce montant est ramené à quelques dizaines d’euros.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Jean De Villele

Expert dans le domaine de l'Assurance, je vous propose régulièrement l'actualité et toutes les astuces pour faire un maximum d'économies mais sans jamais négliger la qualité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.