Les fraudes à la carte bancaire progressent en France

320 millions d’euros ! La nouvelle cagnotte de l’Euro Millions ? Non. Cet impressionnant jackpot représente les « gains » cumulés des fraudeurs à la carte bancaire en France en 2008. C’est ce que révèle un rapport de l’Observatoire de la sécurité des cartes de paiements, un organisme affilié à la Banque de France, qui constate aussi une hausse de plus de 19 % des montants détournés. Leur total n’avoisinait « que » 268 millions d’euros en 2008. C’est majoritairement en ligne et sur les autres paiements à distance, notamment par téléphone, que les cybercriminels sont le plus actifs avec un taux de fraude de 0,252 %. Ils ont ainsi pu dérober la bagatelle de 67,2 millions d’euros.nnPour extorquer de l’argent, ces derniers ont à leur disposition une panoplie de techniques, allant de la plus simple à la plus complexe, parfois grâce à l’assistance bien involontaire de leur victime. Si certains hackers puisent les données directement « à la source », en piratant les ordinateurs des particuliers qui achètent sur le net, d’autres utilisent le phishing ou « hameçonnage ». En se faisant passer pour un établissement de confiance (banque, administration) ils parviennent, souvent à travers un email à priori sérieux, à amener l’utilisateur à leur fournir lui-même les renseignements concernant sa carte bancaire.nnIl n’empêche, même muni de ces renseignements, les pirates ne peuvent pas aller très loin dans la mesure où la plupart des paiements en ligne requièrent le fameux cryptogramme visuel que le détenteur est théoriquement le seul à connaître. Dans le cas où les faussaires auraient tout de même réussi à commettre leur larcin, la banque est tenue de dédommager son client dans le mois qui suit la plainte, sans restriction de montant. Attention toutefois, pour se faire rembourser son argent il est important que le code de contrôle de la carte bancaire n’ait pas été utilisé. Dans le cas contraire, l’utilisateur en sera pour ses frais et l’addition peut être salée. En moyenne, ce sont quelques 131 euros qui sont dérobés à chaque fois.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Jean Julien

Blogueur spécialisé dans les Finances Personnelles pour Optissima.com, je vous informe sur l'actualité de la Banque et du Crédit. N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis ou poser vos questions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.