Carte Bleue accroît sa part dans les dépenses des ménages

carte_bleue_depensesmenageLes cartes Bleues prennent de plus en plus une place importante dans le moyen de paiement des français (Qui ne possède pas au moins une CB ?). La CB est devenue un acteur majeur de nos dépenses ! Tout doucement, la carte bancaire fait sa place dans les usages de paiement des Français. En 2007, le Groupement de Carte Bleue, qui est le commis d’office de Visa en France gagné 16,7% de part de marché contre moins de 10% il y a dix ans.nnnnnnnnAvec plus de 60 % du marché des cartes bancaires, Carte Bleue se place, en France, nettement devant Mastercard et les autres cartes de paiement internationales.nnLe chèque en recul, tient toujours bon. Il est le concurrent principal car c’est pour les Français un moyen de paiement plus sûr et pratique que la carte bancaire (Pratique propre à nos chèrs compatriote, car le chèque ne posséde pas forcement un bon niveau de sécurité). Il y a à l’étranger une progression croissante de l’utilisation de la carte Bleue soit 10% pour le nombre de transaction et de montant. Pour les 10 destinations favorites des français, le classement reste inchangé depuis 2006, en tête : l’Espagne, le Royaume-Uni et l’Italie.nnPaiement sans contact : expériences en cours nnPour activer l’accroissement de l’utilisation de la Carte Bleue en France, le groupement et ses banques actionnaires échafaudent sur les méthodes pour contrôler les résistances psychologiques ou comportementales des inconditionnels du chèque.nnLe groupement réfléchit à de nouvelles fonctionnalités de gestion comme la possibilité pour les clients qui le souhaitent, de proposer un lecteur permettant d’accéder à tout moment à l’historique de leurs transactions.nnL’aptitude est à la segmentation des offres selon les clientèles c’est-à-dire la carte à la carte, en somme. Le comarquage (« cobranding ») encore embryonnaire, les cartes affinitaires, les cartes prépayées, les cartes débit-crédit : autant de relais d’essor qui devraient affirmer l’expansion de Carte Bleue dans les années à venir. Sans oublier Internet où le groupement a enregistré l’an dernier un bond de 35 % de ses transactions, contre une croissance de 8,5 % au total, le montant moyen d’un paiement étant plus élevé sur la Toile (environ 80 euros) qu’en général (49 euros). Quant au paiement sans contact, il pourrait s’affirmer aguicheur pour le groupement. Des expériences sont en cours dont on devrait bientôt connaître les résultats. En cas d’engouement du public, le paiement sans contact risque-t-il d’enterrer la carte ?nnPour découvrir les promotions sur la carte bancaire

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Mr Moneyblog

Passionné par le monde de la Banque et plus largement celui du Crédit, je vous informe régulièrement de l'actualité, des bons plans pour optimiser vos Finances Personnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.