Bruxelles dénonce l’opacité des banques françaises.

Opaques ! C’est l’adjectif qui siérait le mieux aux banques françaises selon un rapport de la commission européenne. En dépit de l’obligation d’envoyer un relevé annuel des frais appliqués à chacun de leurs clients, les établissements français peinent à gagner en transparence. Pour preuve, près d’un Français sur deux n’aurait aucun moyen de comparaison avant d’ouvrir un compte.rnrnL’opacité est cependant loin d’être l’apanage des banques de l’Hexagone. Ainsi, en Europe plus d’une sur trois ne publient pas de grilles tarifaires complètes sur son site tandis que 10 % vont même jusqu’à ne rien afficher du tout. Bien malin sera alors le client qui pourra dire précisément combien lui coûte son compte et s’il ne serait pas mieux loti ailleurs. C’est sans doute l’une des raisons pour lesquelles seuls 11 % des Français ont changé d’établissement l’année dernière.rnrnPire même ! Les banques françaises remportent la médaille de bronze européenne de la cherté avec en moyenne 154 euros de frais annuels pour un compte courant. Seules l’Espagne (178 euros) et l’Italie (253 euros) font mieux…rnrnPour faire bonne part, la Fédération Bancaire Française réplique que l’étude ne tient pas compte de nombreux facteurs comme la qualité et l’ampleur des services offerts. Elle ne se gêne pas non plus pour rappeler des avancées majeures comme le fait que la clientèle est désormais prévenue un trimestre avant toute modification tarifaire.rnrnL’UFC-Que Choisir argue que le récapitulatif annuel, initiative louable, ne facilite en rien le comparatif à l’euro près entre les banques. En conséquence, les clients préfèrent généralement le statu quo, plus par peur de l’inconnu et par manque de conviction sur l’intérêt de l’opération que par réelle satisfaction. Normal, la crise a montré que même les plus grands établissements pouvaient s’effondrer comme des châteaux de cartes. Dans ces conditions, transférer son compte ailleurs semble relever plus de l’inutile et du téméraire, sauf en cas de gain d’argent notable.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Jean Julien

Blogueur spécialisé dans les Finances Personnelles pour Optissima.com, je vous informe sur l'actualité de la Banque et du Crédit. N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis ou poser vos questions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.