Plus de transparence dans les transactions bancaires grâce à la publication des frais bancaires

La ministre de l’Économie Christine Lagarde a fait l’annonce de l’adoption d’un ensemble de mesures relatives aux frais bancaires. Elles reprennent les dispositions majeures du rapport Pauget-Constans, qui lui a été confié au mois de juillet dernier.rnrnDes frais bancaires plus lisiblesrnrnCes mesures reflètent la volonté de la ministre d’accorder plus de transparence aux frais bancaires et de réorganiser le système bancaire français. La mesure phare concerne la mise en place d’un relevé mensuel des comptes des clients. Le consommateur pourra ainsi connaître en détail le coût de chaque opération ou de chaque transaction qu’il a effectué, au cours du mois. Cette disposition, désapprouvée par un certain nombre d’acteurs, entrera en vigueur dans le courant de l’année 2011. Elle permettra de faire jouer davantage la concurrence entre les banques, puisque les particuliers pourront dorénavant comparer le montant des frais proposés par chaque établissement.rnrnSimplifier la comparaison des offresrnrnPour faciliter la comparaison des produits bancaires proposés au public, Bercy exige l’établissement d’un catalogue de dix services standard. En effet, les plaquettes présentées par les banques peuvent renfermer plus de 3 000 tarifs différents. À compter du 1er janvier 2011, ce barème doit figurer à l’en-tête des grilles tarifaires. Cet index sera élaboré par le Comité consultatif du secteur financier, rattaché au ministère des Finances, conjointement avec le Comité français d’organisation et de normalisation bancaire.rnrnDavantage de protections pour les clients fragilesrnrnÀ compter du mois de juillet 2011, les établissements bancaires devront proposer des « forfaits sécurité », qui s’adressent aux clients les plus fragiles. Il s’agit d’un package, qui renferme une carte bancaire dotée d’un dispositif, permettant de conserver des informations détaillées sur l’état des finances du détenteur, et qui va empêcher les dépassements de crédit. Les banques s’engagent aussi à réduire par deux les frais pour incidents, si le titulaire du compte correspond à ce profil. Suite aux requêtes adressées par les associations de consommateurs, elles ont aussi décidé de généraliser les offres personnalisables, plus avantageuses en termes de tarif par rapport aux forfaits à la carte.rnrnLancement du système de virement de proximitérnrnAu mois d’octobre, la ministre de l’Économie Christine Lagarde va réunir les dirigeants de banque pour débattre du lancement du système de virement de proximité. Ce dispositif simplifiera les transactions, notamment le règlement des comptes.rnrnL’Autorité de contrôle prudentiel, en coopération avec la Direction générale de la consommation et de la répression des fraudes, devra veiller à l’application des engagements pris par les banques et s’assurer qu’elles ont respecté le calendrier de mise en œuvre. Par la suite, le Comité consultatif du secteur financier réalisera une mission d’observation et dressera un rapport qui sera présenté au public.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Mr Moneyblog

Passionné par le monde de la Banque et plus largement celui du Crédit, je vous informe régulièrement de l'actualité, des bons plans pour optimiser vos Finances Personnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.