Les banques francaises prises dans un cartel

Le conseil de la concurrence a rendu le résultat d’une enquête menée depuis 2003 sur le système bancaire Français. Alors entente ou pas entente sur nos tarifs bancaires ? Le manque de transparence a-t-il vraiment berné le consommateur ? Entente oui mais dans les faits nos frais bancaires sont-ils trop élevés ?
Enfin quel est le risque de cette histoire pour les banques françaises ?

nnn

Le conseil de la concurrence a rendu le résultat d’une enquête menée depuis 2003.Ces résultats concluent à une entente entre les banques pour facturer le traitement des chèques au même prix, c’est à dire 4 centimes d’euro.Le phénomène à débuté en 2001 avec l’informatisation du traitement des chèques.

n

Alors que les banques ne facturaient pas ce service auparavant, elles decident de faire payer le client.L’inconvénient est que cette facturation se répercute sur les tarifs même du client et donc sur le consommateur final.Les banques argumentent en affirmant qu’il s’agit bel et bien du côut réel de traitement.

n

Mais elles ont fort à craindre de cette affaire car s’il s’avère qu’elles ont fait un accord, l’amende sera isolée et leur image ternie.Sans oublier que des demandes d’indemnisation de la part des clients et des associations de consommateurs pourraient pleuvoir.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Jean Julien

Blogueur spécialisé dans les Finances Personnelles pour Optissima.com, je vous informe sur l'actualité de la Banque et du Crédit. N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis ou poser vos questions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.