Réduire son ISF grâce à un investissement immobilier

reduction-isfLe beurre et l’argent du beurre. C’est un peu ce qu’il est possible d’obtenir en investissant dans l’immobilier pour les contribuables assujettis à l’impôt sur la fortune.nnPour ce faire, il suffit généralement de confier ses fonds à une holding qui possède des parts dans une PME opérant dans le domaine de la location.nnCe système présente de nombreux atouts tout d’abord parce qu’en général un placement dans la pierre demeure relativement sûr, particulièrement si l’on prend soin de choisir des établissements réputés, qui effectuent leur évaluation de risques dans les règles de l’art. Des taux de rendement de l’ordre de 6 % à 7 % bruts sont légitimement envisageables, surtout dans le cas de locations de meublés ou de résidence de vacances.nnLe principal avantage réside aussi dans les allègements fiscaux auxquels cette opération donne droit. Chaque somme d’argent investie est en effet déductible jusqu’à hauteur de 75 %. Investir 10 000 euros permet donc d’économiser 7 500 euros sur sa facture d’impôt. Il est ainsi possible d’accumuler les déductions jusqu’à concurrence de 50 000 euros surtout qu’en ce moment ce ne sont pas les opportunités qui manquent avec la baisse générale des prix.nnEn optant pour l’immobilier, le contribuable futé peut s’assurer de rentrées d’argent régulières, avec un très bon retour sur investissement tout en réduisant de manière notable le montant à verser au service des impôts.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Mr Moneyblog

Passionné par le monde de la Banque et plus largement celui du Crédit, je vous informe régulièrement de l'actualité, des bons plans pour optimiser vos Finances Personnelles.
  1. L. Blumenthal dit :

    Et en dehors de l’immobilier, il est aussi possible de faire preuve de solidarité. La Fondation du Judaïsme Français, Fondation reconnue depuis 1978 d’utilité publique, abrite de nombreuses fondations en charge d’activités caritatives prioritaires.\nAussi ai-je décidé de transmettre 10 000 € à la Fondation FSJU, sachant que 7500 € me seront déductibles de mon ISF.\nCe don concerne à la fois des programmes d’assistance en France et en Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.