Boutin inaugure la « maison à 15 euros »

boutinAprès le flop de la maison Borloo à 100 000 euros (Combien de maison disponible ? Si quelqu’un le sait qu’il lève le doigt !), Christine Boutin notre ministre du Logement et de la Ville., a lancé mardi 15 avril son dispositif « propriétaire de ma maison pour 15 euros par jour », (Qui dis mieux ?). Un rêve de plus pour ceux qui n’ont pas les moyens d’accéder à la propriété ou un nouveau Flop en perspective ? Notre rédaction tente d’y voir plus clair …nnnnnPremier point au moins, cette maison a le mérite d’exister… Car après l’échec de l’actuel ministre de l’Ecologie et du Développement durable (Mr Boorlo), il fallait rebondir. Et comment ! Fin 2005, Jean-Louis Borloo avait annoncé des programmes de maisons à 100 000 euros. Mais en deux ans, seules 500 maisons ont été construites (voila 500 maisons pour résoudre la crise du logement dans notre pays). Une goutte d’eau comparée aux 800 000 transactions immobilières effectuées dans le secteur chaque année. Un vrai flop surtout dû au fait que la maison Borloo, selon les professionnels, ne prenait pas en compte les réalités économiques du foncier et du bâti.nnRésultat, les seules habitations qui ont été construites dans ce programme l’ont été sur des terrains offerts par les collectivités locales.nnPour ne pas refaire la même erreur, la maison Boutin, elle, différencie le foncier du bâti. S’adressant aux primo-accédants dont les revenus sont compris entre 1 500 et 2 000 euros mensuels, cette mesure entend favoriser l’accession à la propriété. Le terrain dont le prix se situe entre 30 000 et 50 000 euros est acquis par le 1 % logement qui le met gratuitement à disposition de l’acquéreur, le temps que ce dernier rembourse la construction de la maison. Le financement du bâti (de 95 000 à 120 000 euros), bénéficie d’une TVA à 5,5%, d’une subvention de la collectivité locale et de prêts aidés (de 15 à 25 ans). A l’échéance du premier prêt, le propriétaire rachètera le terrain au prix initial majoré de 1,5% à 4% par an, selon les situations. nnEn fait, les accédants deviennent propriétaires en deux temps. Ils devront d’abord rembourser 450 euros par mois (15 euros par jour) le bâti, puis 250 et 410 euros par mois pendant 15 ans pour acquérir le terrain. Finalement, ils ne seront propriétaires de leur bien qu’au bout de 38 ans. Un couple de 35 ans qui se lancerait dans un tel programme sera donc propriétaire à… 73 ans ! S’il n’y a pas de divorce, cela va de soi… Le ministère du Logement vise un objectif de 5000 logements en 2008 et de 20000 par an ensuite. Le gouvernement a lancé un site Internet qui recense les informations nécessaires pour mener à bien votre projet. De leur côté, certaines associations émettent déjà des réserves quant à l’efficacité de ce dispositif. Pour en savoir plus c’est ici

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Mr Moneyblog

Passionné par le monde de la Banque et plus largement celui du Crédit, je vous informe régulièrement de l'actualité, des bons plans pour optimiser vos Finances Personnelles.
  1. preira dit :

    Bonjour, peut on donner un apport assez important qui nous permettrait d’obtenir la propriété en moins de 38 ans en ce qui conserne la maison à 15 euros? Merci!

  2. preira dit :

    Bonjour, peut on donner un apport assez important qui nous permettrait d’obtenir la propriété en moins de 38 ans en ce qui conserne la maison à 15 euros? Merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.