Une SCPI Girardin pour les détenteurs de gros patrimoines

Avis aux (riches) amateurs ! La banque HSBC vient de lancer Sema 2 i, une SCPI Girardin qui propose à ses souscripteurs ni plus ni moins que 54 % d’économie d’impôt sur les sommes investies. En sus, comme toute SCPI, elle fera fructifier leur argent avec un rendement interne de 9 % pendant 5 ans. S’agit-il alors d’un placement idéal ? Peut-être, du moins pour ceux qui en ont les moyens.nnTout d’abord, le seuil minimum d’investissement a été fixé à 62 850 euros (75 parts) ce qui correspond à une réduction d’impôt de 6 787 euros par ans sur 5 ans entre 2009 et 2013. Pour bénéficier de cet allègement, le souscripteur doit s’engager à garder ses parts pendant les six années qui suivront l’achèvement du premier logement, prévu en 2011.nnAutre atout de cette SCPI, les déductions d’impôts auxquelles elle donne droit ne sont pas limitées de même que les sommes investies. Grâce à un petit tour de passepasse fiscal (au demeurant totalement légal) Sema 2 i n’est pas assujettie au plafonnement des avantages fiscaux des investissements effectués en outre-mer. HSBC a en effet déposé les demandes d’agrément avant le 1er janvier 2009 et la SCPI n’est donc pas soumises aux nouvelles règles en vigueur cette année. Résultat : les sommes investies sont déductibles à hauteur de 54 %. Ce taux alléchant est atteint en additionnant les réductions d’impôt ouvertes par la construction de logement en outre-mer et celles dites de « développement durable » (les habitations sont toutes équipés du dispositif écologique de pompes à chaleur).nnLe montage financier  prévoit un apport du souscripteur équivalant à 40 % du total soit 25 140 euros, le reste est financé par un emprunt amortissable sur huit ans. À l’échéance, en 2017, la banque procédera au rachat des parts ce qui garantit le remboursement du prêt in fine.nnAinsi, en injectant 27 063 euros (les frais sont de 1 923 euros) dans la SCPI, il est possible de bénéficier d’un allègement fiscal de 33 935 euros sur cinq ans tout en profitant des revenus des locations.nnAutant dire que les plus riches en auront, encore une fois, pour leur argent.nn

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Mr Moneyblog

Passionné par le monde de la Banque et plus largement celui du Crédit, je vous informe régulièrement de l'actualité, des bons plans pour optimiser vos Finances Personnelles.
  1. ODDOU dit :

    Je souhaite avoir des compléments d’information

  2. ODDOU dit :

    Je souhaite avoir des compléments d’information

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.