Prime pour l’emploi : un foyer fiscal sur quatre en bénéficie

Qui l’eût cru ? La prime pour l’emploi, si elle a échoué dans son but originel de lutte contre le chômage, a tout de même eu des conséquences bénéfiques. Elle a aidé notamment à atténuer les effets de la crise sur les ménages « fragilisés ». Pour beaucoup aujourd’hui, elle est devenue un complément d’argent non négligeable, sinon indispensable.nPour rappel, la prime pour l’emploi est un crédit d’impôt destiné principalement aux individus exerçant une activité peu rémunérée et dont le revenu annuel n’excède pas les 17 500 euros pour une personne seule et 32 498 euros pour un couple. Les contribuables non imposables touchent ainsi une somme d’argent en complément de leurs salaires.  Le montant de cet allègement fiscal, dont ont profité près de 9 millions de foyers l’an dernier est en moyenne de 502 euros ce qui représente en 2008 un coût de 4,5 milliards d’euros. Une addition un peu trop salée au gout de certains parlementaires qui souhaiteraient voir les fonds de cette mesure réorientés vers d’autres projets. Il est vrai que la PPE n’a pas réellement aidé les ménages à se sortir de la précarité.Environ 70 % de ceux qui en bénéficient n’enregistrent pas une amélioration de leurs situations dans l’année et sont encore éligibles au dispositif l’année suivante. D’ailleurs, malgré cette rentrée d’argent additionnelle, plus de 65 % des bénéficiaires continuent de toucher seulement entre 1 et 1,5 fois le SMIC.nnDifficile cependant d’envisager une remise en cause de la PPE à l’heure actuelle, dans la mesure où plus de 30 % de ses bénéficiaires ont moins de 30 ans et plus de 60 % occupent des emplois d’ouvriers ou des postes peu qualifiés. Les jeunes et les moins diplômés, deux catégories souvent laissées pour compte et particulièrement touchées par la crise. Ce crédit d’impôt semble donc avoir encore de beaux jours devant lui.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Jean Julien

Blogueur spécialisé dans les Finances Personnelles pour Optissima.com, je vous informe sur l'actualité de la Banque et du Crédit. N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis ou poser vos questions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.