Impôts : pas d’augmentation en vue malgré la hausse du déficit

Bonne nouvelle ? S’il est difficile de râler contre une non-augmentation des impôts, l’annonce faite par Éric Woerth sur TFI la semaine dernière n’a pourtant pas reçu un grand écho. Et pour cause, dans la foulée le ministre du Budget a aussi annoncé un déficit record pour 2009 (il avoisinera les 130 milliards d’euros). Cet argent, il faudra bien le rembourser et, tôt ou tard, ce sera encore une fois majoritairement au petit contribuable de s’y coller.nnLe débat (prépondérant sous l’ère Sarkozy) sur les niches fiscales s’en trouve ainsi relancé. Interrogé sur le sujet, Monsieur Woerth a prudemment botté en touche rappelant que le gouvernement avait déjà « plafonné l’année dernière les niches fiscales ». Au passage, il avait tout de même reconnu qu’il y avait « encore plus de justice, plus d’égalité à mettre en matière d’avantages fiscaux ».nnFaut-il alors saluer le désir du pouvoir de ne pas recourir à une « augmentation d’impôts qui conduirait à rajouter de la crise à la crise » ou fustiger son refus de taxer un peu plus les contribuables qui ont le plus d’argent pour ralentir l’endettement colossal de l’État ? Éric Woerth esquive habilement en affirmant que « Les autres pays (…) ont des déficits bien supérieurs au déficit français » rajoutant que « la vraie réponse, c’est de solliciter la croissance. C’est cette croissance qui nous permettra de sortir de cette situation de finances publiques tendue ».nnPas sûr que les arguments mis en avant par Éric Woerth et notamment les mesures de « réforme structurelle » lancées par le gouvernement dont le « non remplacement d’un fonctionnaire sur deux » suffisent à convaincre l’opinion publique.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Jean Julien

Blogueur spécialisé dans les Finances Personnelles pour Optissima.com, je vous informe sur l'actualité de la Banque et du Crédit. N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis ou poser vos questions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.