Immobilier à Paris : taxes et impôts encore à la hausse.

impots-parisUne mauvaise nouvelle de plus pour ceux qui habitent Paris. Après une hausse remarquée en 2009, les impôts locaux vont encore augmenter en 2010. Pour le maire socialiste Bertrand Delanoë, il s’agit d’une conséquence directe de la suppression de la taxe professionnelle, générant un manque à gagner colossal (environ 800 millions d’euros) pour les caisses municipales.nnLes Parisiens avaient déjà eu une désagréable surprise en recevant leur avis d’imposition au titre de la taxe foncière. La facture avait enflé de près de 30 % en moyenne par rapport à 2008. Au menu pour bon nombre de propriétaires, une différence qui se chiffrait parfois en centaines d’euros. Les locataires n’ont cependant pas été épargnés puisqu’ils auront comme spécialité du chef un bond de 9 % de la taxe d’habitation. La cerise sur le gâteau ? Une taxe foncière départementale de 3 % qui fera prochainement son apparition.nnCes mesures impopulaires ont évidemment profité à l’opposition UMP qui ne s’est pas gênée pour les déplorer. Cette hausse est pourtant loin de ne concerner que Paris et les habitants d’Île-de-France pourraient presque se sentir heureux avec leurs 9 %. Pour les Niçois, la taxe d’habitation a augmenté de 17,7 %… Il n’empêche, Paris conserve tout de même, et de loin, le triste record d’augmentation de la taxe sur le foncier bâtit qui explose véritablement avec + 47 %.nnPour répliquer aux critiques de l’UMP par rapport à ces hausses d’impôt, Delanoë a déclaré que ceux qui les dénonçaient « sont les mêmes qui soutiennent pour la France une politique budgétaire avec un taux d’endettement représentant les trois quarts du PIB ». Il a aussi rappelé qu’une partie des sommes ainsi dégagées serait reversée à la communauté au travers d’actions en faveur des plus fragilisés à travers par exemple l’allocation Paris logement qui devrait bénéficier à 17 000 foyers.nnBalle au centre donc pour les politiques…nnEn attendant, ces mesures sont des plus indigestes pour des contribuables bien amers, obligés qu’ils sont de régler une addition pas trop salée.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Jean Julien

Blogueur spécialisé dans les Finances Personnelles pour Optissima.com, je vous informe sur l'actualité de la Banque et du Crédit. N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis ou poser vos questions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.