Réduire ses impôts en améliorant son quotidien

En cette période de Mai où nous devons tous remplir nos déclarations de revenu pour 2007, le Moneyblog vous propose de faire un point sur un dispositif de réduction d’impôt. Comment en profiter ? Qu’es qui a changé depuis l’an dernier ? Que faire pour en profiter dès l’an prochain ? Nous tentons de répondre à ces questions et de vous éclairer pour l’avenir.

nnn

La réduction d’impôt ou le crédit impôt sont les éléments qui stimulent le secteur des services à la personne. Quand un particulier embauche une personne pour faire le ménage, s’occuper de la maison, des enfants il a droit à un important avantage fiscal. Pour l’emploi d’un salarié à domicile ou pour le recours à une association, une entreprise ou un organisme d’aide social pour les services à la personne, un imposable peu aussi avoir une réduction d’impôt ou un crédit d’impôt de 50% sur les sommes versées. Enfin, il profite de la TVA au taux réduit de 5,5% pour les prestations de services à la personne fournies par des entreprises ou associations agréées.

n

Qui peut bénéficier du crédit d’impôt ?

n

Il y a eu un changement important par rapport à la déclaration de revenu 2006. Dorénavant, il n’est plus nécessaire de payer l’impôt sur le revenu pour bénéficier de l’avantage fiscal. A partir de l’imposition 2007, il suffit de faire des dépenses de services à la personne. Elles doivent être déchargées par un célibataire ou un couple, marié ou pacsé, ayant une activité professionnelle ou enregistré sur la liste des demandeurs d’emplois. Lorsque le crédit d’impôt est élevé par rapport au montant de l’impôt dû ou si le contribuable n’est pas imposable, le surplus est remboursé au ménage. Un exemple, un ménage, non imposable, a payé 3000 euros en aide ménagère sur l’année 2007. En effet du crédit d’impôt, le Trésor public leur versera un chèque de 1 500 euros en 2008.

n

Comment bénéficier de la réduction ?

n

Pour obtenir l’avantage fiscal, il suffit d’inscrire dans la déclaration de revenus les sommes dépensées (les salaires et charges ou le montant facturé par l’association, l’entreprise ou l’organisme) et de joindre l’attestation annuelle transmise par l’URSSAF et/ou la facture de l’association, organisme ou entreprise.

n

Limites en matière de dépenses

n

Les dépenses des services à la personne déductibles sont cumulées à partir de 12 000 euros, pour une réduction ou un crédit d’impôt d’un maximum de 6 000 euros. Le plafond est haussé de 1 500 euros par enfant à charge ou pour chaque membre du foyer fiscal âgé de 65 ans et plus. Le plafond maximum des dépenses, avec la majoration ne peut pas dépassé 15 000 euros sauf pour les personnes invalides qui font recours à une aide à domicile, il est alors défini à 20 000 euros. Par contre, il y a certains plafonds pour certaines activités. Par exemple, le montant total des prestations de petit bricolage déductibles ne peut excéder 500 euros par an.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Mr Moneyblog

Passionné par le monde de la Banque et plus largement celui du Crédit, je vous informe régulièrement de l'actualité, des bons plans pour optimiser vos Finances Personnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.