Garantie des risques locatifs : les propriétaires mieux protégés

garantie-risques-locatifsLes risques liés à la location sont nombreux et il est essentiel pour un propriétaire averti de prendre les précautions nécessaires pour bénéficier d’une bonne couverture en cas de sinistre.nnIl n’est donc pas étonnant de voir qu’à peine lancée, la nouvelle formule de garantie des risques locatifs attire déjà l’engouement avec près de 44 000 contrats signés en l’espace de 6 mois. Il faut dire que ce dispositif offre aux propriétaires la possibilité de mieux se protéger contre d’éventuelle défaillance de paiement ou de dégradation due au locataire et constatée au moment de la reprise du logement.nnLa garantie des risques locatifs : ce qu’il faut savoirnnLa garantie des risques locatifs bénéficie d’un taux environnant les 2,5 %. Elle est nettement moins chère comparée aux autres contrats d’assurance dont la couverture est souvent minime par rapport au coût. Si la prime de la GRL est modérée, le mérite revient à l’État qui subventionne cette garantie. Par ailleurs, le bénéficiaire d’une garantie des risques locatifs peut prétendre à un crédit d’impôt de 50 % en mettant en location un logement conventionné destiné à un locataire aux revenus limités. Dans ce cas, le loyer doit être plafonné. Avec une prime déductible à 100 % des revenus fonciers, la GRL se positionne comme la meilleure solution pour assurer les loyers impayés.nnLa garantie des risques locatifs : une alternative aux cautionsnnLe loyer est plafonné à 2000 euros pour ceux qui souhaitent souscrire une garantie des risques locatifs. Ce montant doit déjà couvrir toutes les charges. Grâce à ce dispositif, il devient inutile de demander au locataire de trouver une autre personne pour se porter caution en cas de défaillance de payement. En contrepartie, celui-ci doit disposer d’un revenu net d’au moins deux fois supérieur au montant de son loyer,  toutes charges comprises.nnLa garantie des risques locatifs n’est soumise à aucune franchise. Elle permet d’obtenir une couverture performante des impayés qu’il s’agisse de loyers ou de taxes locatives et autres charges. En plus, la couverture s’étend jusqu’à l’indemnisation des travaux nécessaires à la remise en état du logement en cas de dégradation occasionnée par les locataires. Autant d’avantages qui expliquent sa popularité actuelle auprès des propriétaires.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Mr Moneyblog

Passionné par le monde de la Banque et plus largement celui du Crédit, je vous informe régulièrement de l'actualité, des bons plans pour optimiser vos Finances Personnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.