Le SCPI pour un allègement de vos impôts

scpi-scellier-impots1Les SCPI ou Sociétés de placement immobilier constituent une sorte de placement vous permettant de devenir associé et de détenir une part de capital. Cette alternative vous évite d’investir directement et de mettre votre bien immobilier en location sans partager les risques et toutes les démarches y afférents. Les SCPI ont l’avantage de donner accès au régime fiscal Scellier, vous offrant ainsi la possibilité de réduire de façon conséquente vos impôts.nnLa SCPI,  un moyen plus souple pour gérer votre investissement immobiliernnLes SCPI ont l’avantage de soulager les particuliers des soucis de gestion. Si trouver des biens immobiliers correspondant à vos attentes, des locataires parfaits et solvables à 100 % relève du parcours des combattants, l’acquisition de parts de SCPI ne demande pas autant d’efforts. La gestion est déléguée moyennant près de 8 à 10 % des loyers et les charges et risques relatifs à un éventuel défaut de payement se retrouvent mutualisés. En cas de vente des biens immobiliers acquis, chaque associé de la SCPI perçoit le produit des cessions grâce à un boni de liquidation. Il faut cependant savoir que la SCPI est un investissement à long terme. Les parts doivent donc être conservées au moins pendant 9 ans au risque de perdre totalement les avantages fiscaux octroyés par le dispositif Scellier.nnSCPI, bénéficiez d’avantages fiscaux non négligeablesnnIl vous appartient de définir la réduction d’impôt dont vous souhaitez bénéficier pendant un délai de 9 à 12 ans et moduler vos souscriptions en fonction de ce choix. Si l’investissement immobilier de la SCPI relève du secteur libre, les associés pourront jouir du régime fiscal Scellier (simple) et prétendre à 25 % de réduction d’impôt répartie pendant une durée de 9 ans. Les investissements touchant le secteur intermédiaire, c’est-à-dire les logements aux loyers modérés destinés à des locataires dont les revenus sont plafonnés, permettent de bénéficier du régime fiscal Scellier intermédiaire. Dans ce cas, la réduction d’impôt est évaluée à 31 % répartie sur une période de 12 ans, dont 25 % sur 9 ans et 6 % sur 3 ans, à raison de 2 % par an. Avec un Scellier intermédiaire, vous pouvez en plus compter sur un abattement de 30 % sur vos revenus fonciers. Ces avantages fiscaux sont appliqués dès l’année de la souscription.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Mr Moneyblog

Passionné par le monde de la Banque et plus largement celui du Crédit, je vous informe régulièrement de l'actualité, des bons plans pour optimiser vos Finances Personnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.