L’échéance pour le paiement des taxes foncières est fixée au 15 octobre

Tous les propriétaires et usufruitiers d’un bien immobilier, devront d’ici peu s’acquitter de leurs taxes foncières. Ces « impôts sur la propriété » englobent les redevances qui sont perçues par les communes, les intercommunalités, les départements et les régions. Ils incluent aussi la taxe d’ordures ménagères et la taxe spéciale d’équipement, prélevées par la voirie. Ceux qui ont déjà reçu leur avis d’imposition devront régler cette charge au plus tard le 15 octobre 2010, à l’exception des contribuables qui ont opté pour le paiement à distance, auxquels les pouvoirs publics ont accordé un délai supplémentaire. Pour les foyers mensualisés, la note qui leur est remise renferme le récapitulatif des versements effectués et précise le montant de l’échéancier 2011.nnÀ noter que l’augmentation de la surface habitable d’un logement, par l’édification d’une nouvelle aile ou d’une dépendance, accroît la valeur du bien en cas de revente ou de location, et entraînera une hausse de la taxe foncière. Ce relèvement est inéluctable même si l’aménagement ne concerne pas la partie principale du bâtiment. Ainsi, l’installation d’une piscine va renchérir le montant de « l’impôt sur la propriété », dès lors qu’elle est rattachée au sol.nnLe contribuable peut contester le montant de la taxe foncière qui figure sur son avis d’imposition. Pour ce faire, il doit déposer ses griefs auprès des services en charge des finances publiques de sa circonscription, avant le 31 décembre 2011. Cette réclamation ne le décharge pas pour autant de ses obligations. L’administration fiscale est en droit d’exiger un cautionnement si l’imposé a émis une demande de sursis de paiement, d’un montant minimum de 4.500 euros. À titre indicatif, les bénéficiaires des allocations de solidarité ou des prestations d’invalidité, ainsi que les personnes âgées de plus de 75 ans, sont dégrevés de la taxe foncière.nnSi le contribuable n’a pas opté pour l’échelonnement mensuel de sa taxe foncière, il peut choisir le mode d’imposition à l’échéance, en s’inscrivant sur le site web de l’administration fiscale : impots.gouv.fr. Il peut également s’acquitter de ses charges immédiatement en ligne, jusqu’au mercredi 20 octobre. Il peut aussi adresser un chèque établi à l’ordre du Trésor public.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Mr Moneyblog

Passionné par le monde de la Banque et plus largement celui du Crédit, je vous informe régulièrement de l'actualité, des bons plans pour optimiser vos Finances Personnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.