Les impôts vont peser lourd sur le pouvoir d’achat des ménages

Dans sa note sur l’évolution de la conjoncture, l’Institut national de la statistique et des études économiques présente un avis peu reluisant sur l’évolution des salaires et du pouvoir d’achat pendant les six prochains mois. Selon les analystes, l’état actuel du marché de l’emploi n’est pas encore propice à un relèvement généralisé des salaires.nnEn ce qui concerne le pouvoir d’achat, sujet à une importante dépréciation tout au long de l’année 2010, il va connaître une légère hausse au cours du premier trimestre de l’année 2011. Il progresserait de 0,9 % par rapport au taux relevé pendant la même période en 2010. Le salaire moyen évoluerait relativement, tout en talonnant l’inflation. Au cours du premier trimestre, on connaîtra une amélioration de 0,6 % et durant le second trimestre, une hausse de 0.5 %, dans un contexte où la flambée des prix se maintiendrait à 0,4 %.nnCependant, l’INSEE table sur une reprise de l’emploi au cours des six premiers mois de l’année 2011 et corollairement une revalorisation de la masse salariale. L’institut prévoit 50.000 créations de postes. Le relèvement de certaines prestations sociales, notamment des aides familiales, devrait aussi contribuer à maintenir le rythme de la croissance.nnNéanmoins, durant l’année 2011, les contribuables feront face à une hausse de leurs prélèvements fiscaux. Le projet de loi de Finances 2011 va en effet réactualiser le barème de l’impôt sur le revenu. Il sera majoré du taux d’inflation relevé cette année, qui a atteint 1,5 %. Au premier semestre, les prestations versées par les ménages progresseront de 0,7 %. À cela s’ajoutent les conséquences du coup de rabot sur les niches fiscales, qui affecteront notamment le pouvoir d’achat des foyers modestes.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Jean Julien

Blogueur spécialisé dans les Finances Personnelles pour Optissima.com, je vous informe sur l'actualité de la Banque et du Crédit. N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis ou poser vos questions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.