Soutien aux PME : une réduction de l’ISF à l’étude.

aidepme-homepagePeut-être une bonne nouvelle en vue pour les petites et moyennes entreprises ainsi que pour… les contribuables les plus riches. Le gouvernement envisagerait une réduction de l’impôt de solidarité sur la fortune afin de drainer plus d’argent vers les PME/PMI. Selon les dires mêmes du député UMP Jean-Miche Fourgous, « Depuis longtemps réclamée, cette mesure a enfin été acceptée sur le principe par le chef de l’État »nnConcrètement, cette possible réforme prévoit de faire passer de 50 000 à 100 000 euros le plafond des investissements en PME ouvrant droit à une réduction sur l’ISF. En 2008, le dispositif « ISF PME » avait donné l’occasion à 73 000 ménages d’économiser chacun 9 000 euros sur leurs impôts. En même temps, la mesure avait permis de drainer des sommes d’argent considérables vers les petites entreprises avec environ 1,1 milliard d’euros d’investissement en lien direct avec cette incitation fiscale. Pour l’État, le contrecoup de cette mesure s’est chiffré l’année dernière à environ 660 millions d’euros de recettes fiscales en moins.nnSi les conséquences bénéfiques d’une telle mesure pour la relance économique apparaissent indéniables, cette dernière devrait néanmoins générer une polémique d’envergure. Elle remet en effet sur la table la question d’une suppression pure et simple de l’ISF et de ses bienfaits attendus. La disparition de cet impôt ne manquerait pas de susciter un tollé à gauche ainsi qu’auprès d’une grande partie de l’opinion publique. Il n’empêche qu’en ces temps de crise, toutes les solutions pour redonner de l’argent aux entreprises semblent bonnes à prendre.nnSi elle devait être adoptée, cette mesure jetterait donc les bases d’un long débat d’école entre la majorité UMP et l’opposition socialiste. Inutile de préciser que celui-ci sera des plus houleux

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Jean Julien

Blogueur spécialisé dans les Finances Personnelles pour Optissima.com, je vous informe sur l'actualité de la Banque et du Crédit. N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis ou poser vos questions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.