Le Conseil d’orientation lance le débat sur la retraite par points

L’équation du problème est en apparence très simple. La durée de vie se rallonge, la natalité est faible. Dans le futur, il faudra donc de plus en plus d’argent pour financer de plus en plus de retraites alimentées par de moins en moins de travailleurs.nnPour assurer l’équilibre dans ces conditions, le nombre de solutions est assez limité : soit on diminue le montant des pensions, soit on oblige les cotisants à travailler plus longtemps.nnAvec la retraite par points, encore à l’étude actuellement, c’est en quelque sorte un mélange de ces deux solutions qui pourrait être appliqué. Chaque cotisation versée donnerait droit à des points. Ces derniers seraient alors comptabilisés au moment du départ à la retraite et donneraient ainsi le montant des pensions. Pour qu’elles soient plus substantielles, il faudrait cotiser plus ce qui pourrait (mais pas forcément) amener certains individus à travailler plus longtemps. Le système ouvre aussi au gouvernement l’option de revoir à la baisse l’équivalence entre montants cotisés et points engrangés pour, par exemple, éviter un déficit.nnCette solution, qui pour le moment ne satisfait personne (une première évaluation prévoit que près de 90 % des personnes verraient leurs pensions évoluer, avec quasiment autant de gagnants que de perdants) est encore à l’étude, mais n’apparaît pas en bonne position des propositions retenues.nnUn simple recul de l’âge de la retraite permettrait ainsi d’économiser beaucoup plus d’argent bien plus rapidement alors que la transition vers le système à points, outre la complexité de sa mise en œuvre, ne permettrait d’économiser que dans plusieurs décennies.nnLes premiers résultats de l’étude du Conseil d’orientation sont attendus pour la mi-2010.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Mr Moneyblog

Passionné par le monde de la Banque et plus largement celui du Crédit, je vous informe régulièrement de l'actualité, des bons plans pour optimiser vos Finances Personnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.