Préparation à la retraite : La demande de retraite.

Afin de préparer au mieux votre retraite pensez à faire votre demande de retraite !nnLe futur retraité, assuré que toute sa carrière a été prise en compte (il peut demander une régularisation de sa carrière), doit faire sa demande de liquidation 6 mois au moins avant la date de départ à la retraite prévue.nIl doit remplir le formulaire disponible dans les caisses de Sécurité sociale ou en mairie et l’adresser à la caisse de Sécurité sociale de son dernier lieu de travail.nnLa mise en commun des informations entre les caisses permet au futur retraité de faire une seule demande même s’il a cotisé à différents régimes de base : la récupération des informations se fait automatiquement.nnA noter : les salariés du secteur privé peuvent faire une demande de retraite en ligne sur www.retraite.cnav.fr si l’on a appartenu uniquement au régime général et à un ou plusieurs régimes spéciaux. Il est possible également, par l’intermédiaire de ce site, de consulter le suivi du traitement de son dossier.nLa caisse procède à la liquidation de la retraite, établit les droits définitifs et les éléments de calcul retenus et fixe le montant de la pension.nnUn « titre de retraite » est délivré au retraité lui permettant de prouver sa situation auprès de divers organismes.nUne fois la liquidation de la retraite de base obtenue, on peut demander celle de sa retraite complémentaire. Se renseigner auprès de sa caisse de retraite complémentaire.nLorsque le futur retraité est dans une situation difficile, il peut demander un acompte sur pension qui lui permettra d’attendre le premier versement.nnLes chômeurs indemnisés par le Pôle emploi âgés de plus de 59 ans et demi peuvent aussi obtenir une avance afin qu’ils ne soient pas sans ressources entre le moment où le Pôle emploi cesse de les indemniser et le premier versement de leur pension de retraite.nLes chômeurs âgés de 58 ans et demi à 59 ans et demi, qui sont indemnisés soit par le régime d’assurance chômage (allocation d’aide au retour à l’emploi), soit par le régime de la solidarité nationale (allocation spécifique de solidarité) bénéficient d’une procédure simplifiée. Leur caisse de retraite procède automatiquement à leur reconstitution de carrière sans qu’ils aient à en faire la demande afin de liquider leur pension sans retard.nnSi le retraité décède, son conjoint, en général, a droit à une partie de la pension (pension de réversion) qui est octroyée après un délai très long (de 6 mois à plus d’1 an !) sans qu’il soit possible d’obtenir un acompte d’attente.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Mr Moneyblog

Passionné par le monde de la Banque et plus largement celui du Crédit, je vous informe régulièrement de l'actualité, des bons plans pour optimiser vos Finances Personnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.