Le relèvement de l’âge du taux plein à 67 ans coûtera plus de 200 millions par an à l’assurance chômage

Le Pôle emploi, a réalisé au mois de novembre dernier une évaluation sur l’impact du relèvement de l’âge du taux plein. Le rapport, inscrit dans une note technique depuis huit mois n’a jamais été rendue publique. Ce dossier va raviver davantage la polémique au sujet du projet de réforme des retraites du gouvernement, qui sera présenté au parlement ce mois de septembre. Ce compte-rendu démontre que le report de l’âge à partir duquel la pension de retraite est versée à un taux plein, coûtera chaque année plus de 200 millions d’euros à l’assurance chômage.nnToutes personnes, dont l’activité salariée s’interrompt autrement que par démission, et qui, de ce fait, se trouvent au chômage devront attendre deux années de plus avant de pouvoir recouvrer une allocation à taux plein, attribuée par l’UNEDIC. Les 18.100 chômeurs, qui fêtent cette année leur 65ème ou leur 66ème anniversaire, ne pourront ainsi partir à la retraite. L’Union nationale pour l’emploi dans l’industrie et le commerce devra verser, pour l’exercice en cours, 80 millions d’euros d’aides au chômage supplémentaires, et en contrepartie, les attributaires ou leurs employeurs devront continuer à cotiser.nnLes partenaires sociaux et l’État ont prévu initialement que ce relèvement s’effectuera de manière graduelle. Il devrait s’appliquer entièrement en 2023. En effet, il faut tenir compte du nombre d’années durant lesquelles le salarié devra cotiser. À l’heure actuelle, il doit contribuer pendant 40.5 ans. Une série de réformes est toutefois en cours et va fixer cette période à 41 ans. On doit aussi considérer les éventuels impacts du report de l’âge légal de départ à la retraite, qui est passé de 60 ans à 62 ans. Ces variables détermineront la réelle ampleur de cette prorogation. On peut néanmoins noter que l’UNEDIC paiera un lourd tribut, au vu du nombre de chômeurs âgés entre 55 ans et 60 ans.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Mr Moneyblog

Passionné par le monde de la Banque et plus largement celui du Crédit, je vous informe régulièrement de l'actualité, des bons plans pour optimiser vos Finances Personnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.