Réforme retraite : les décrets de loi sont prêts !

Malgré les mécontentements et les polémiques autour de la réforme retraite, le gouvernement affirme sa ferme volonté d’aller de l’avant dans son projet. Dans la mise en place des nouveaux dispositifs, les décrets de loi relatifs aux retraites sont finalement établis. Axés sur les départs anticipés et sur la durée de la cotisation, ceux-ci viennent de confirmer que les salariés nés en 1953 et 1954 devront bien cotiser pendant une durée de 165 trimestres, avant de partir pour la retraite. Quant aux  salariés qui ont commencé à entrer dans le monde professionnel à 17 ans, ils peuvent prendre leur retraite dès l’âge de 60 ans.rnrnDécrets de la loi sur les retraites : la durée de cotisationrnrnJuste un mois après la sortie de la loi, le gouvernement s’est déjà mis à la rédaction des décrets d’application qui la compose. Parmi l’un des points mis en avant, nous pouvons particulièrement noter la durée de cotisation. Selon cette nouvelle législation, tout le monde sera concerné par la réforme des retraites. L’augmentation de deux ans de l’âge légal pour le départ à la retraite dès 2017 ne fera aucune exception même pour les salariés travaillant dans des régimes spéciaux comme l’EDF ou encore la SNCF. En tout, le décret contient onze articles modifiant les âges d’ouverture de droit. Celui-ci sera soumis d’ici quelques jours à l’examen de la CNAV ou Caisse Nationale d’Assurance-Vieillesse. Au programme figure la montée progressive de l’âge de départ à la retraite de 60 à 62 ans.rnrnDécret de la loi sur les retraites : les départs anticipésrnrnMême si le relèvement de l’âge de départ à la retraite concerne tous les salariés, il existe toutefois des exceptions. La possibilité de réaliser légalement un départ anticipé est accordée aux salariés qui apporteront un justificatif d’incapacité à travailler due à un problème de santé. Il en est de même pour ceux qui ont commencé à travailler un peu plus tôt. D’autre part, un système de progressivité est mis en place pour les personnes nées entre 1951 et 1960. À en croire les estimations de la CNAV, 90 000 assurés bénéficieront de ce départ en retraite anticipée en 2015 puisqu’ils ont effectué une carrière longue.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Jean Julien

Blogueur spécialisé dans les Finances Personnelles pour Optissima.com, je vous informe sur l'actualité de la Banque et du Crédit. N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis ou poser vos questions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.