Livret d’Épargne Populaire

Un taux de rémunération à 1,75 %, une souplesse de gestion garantie, et… zéro impôt, voilà à peu près ce qui est proposé avec le Livret d’Épargne Populaire. S’agit-il alors d’un feu de paille, le nouveau produit miracle à la mode ?nnCe qu’il faut savoir c’est que le LEP est avant tout destiné principalement aux ménages modestes. Ce livret permet en effet de cotiser à son rythme, avec un montant minimal de 10 euros. Pour pouvoir y souscrire, il faut ainsi avoir payé moins de 754 euros d’impôts en 2008, en outre, le plafond de cotisation est fixé à 7 700 euros. On est ainsi très loin d’un placement conçu pour ceux qui ont beaucoup d’argent.nnCeux qui en ont moins (la grande majorité des contribuables malheureusement) apprécieront cependant que les intérêts dégagés par leur épargne soient totalement non imposables et non assujettis aux habituels 11 % de contributions sociales. Ces revenus n’auront donc pas à être mentionnés dans la déclaration à transmettre aux services fiscaux.nnCes 1,75 % nets sont ainsi le principal argument de vente du LEP qui représente une bonne alternative au Livret A dont le taux, prochainement redescendu à 1,25 %, est très peu attractif. Au final, la possibilité, si l’on est en couple, de mettre jusqu’à 15 400 euros de côté et la garantie de faire fructifier tranquillement son argent restent des atouts de poids dans ces temps troublés. À recommander pour ceux qui n’ont pas beaucoup de moyens, mais souhaitent tout de même engranger sans risques.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Mr Moneyblog

Passionné par le monde de la Banque et plus largement celui du Crédit, je vous informe régulièrement de l'actualité, des bons plans pour optimiser vos Finances Personnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.