Livret A : les « multidétenteurs » ont six mois pour se mettre en règle

livret-aAttention ! Le Livret A n’est peut-être plus rémunéré qu’à 1,25 %, mais ce n’est pas une raison pour en profiter ! Les « multidétenteurs », ceux qui possèdent (généralement par oubli plus que par fraude) deux, voire plusieurs exemplaires de l’ancien numéro un des produits d’épargne réglementée, vont devoir se mettre au pas.nnLa généralisation de sa commercialisation aux banques début 2009 s’était en effet traduit par une frénésie d’ouvertures (+ de six millions au cours des six premiers mois) qui avait vu son encours enregistrer un bond de près de 19 milliards d’euros rien qu’en janvier.nnParmi ces nouvelles ouvertures, près de 25 % appartiendraient à des personnes déjà titulaires d’un Livret A selon des chiffres communiqués par le Ministère de l’Économie. Ces « doublons », dont le nombre avoisinerait les 1 millions, pourraient générer des manques à gagner conséquents pour le service des impôts. C’est pourquoi ils feront l’objet d’une traque sans merci des services de Bercy qui ont communiqué aux banques une liste de tous les livrets « surnuméraires » ouverts en janvier, à charge pour elles d’enjoindre leurs clients à les fermer.nnCes derniers auront alors six mois pour s’exécuter et pourront au choix clore le plus récent, généralement ouvert chez les banques, ou l’ancien, contracté auprès de la Caisse d’Épargne. Passé ce délai, ceux qui n’auront pas encore procédé à la clôture de leur Livret A en trop devront payer une amende égale à 2 % de l’en-cours de celui-ci, soit un maximum de 300 euros si le plafond de cotisation est atteint.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Jean Julien

Blogueur spécialisé dans les Finances Personnelles pour Optissima.com, je vous informe sur l'actualité de la Banque et du Crédit. N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis ou poser vos questions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.