Baisse du taux du livret A, Info ou Intox ?

livreta_3Le livret A, malgré un taux relativement faible est le placement d’épargne refuge par excellence des ménages français qui pourront d’ici peu y avoir accès directement auprès de leurs banques habituelles.nnnnAvec un taux de rémunération de 4 % actuellement, et vu le contexte de crise qui prévaut, le livret A attire le public en masse, en témoignent les 46 millions de Français qui l’utilisent à ce jour et un encours de plus de 125 milliards d’euros fin 2007.nnLe fait que ses gains soient défiscalisés et garantis par l’État n’est pas étranger à son succès d’aujourd’hui.nnC’est pourquoi l’annonce faite fin octobre par Augustin de Romanet, directeur général de la Caisse de Dépôts, organisme chargé de la gestion du livret, de la possibilité d’une baisse du taux du livret A suscite jusqu’à aujourd’hui une polémique importante.nnL’opposition socialiste n’a ainsi pas tardé à réagir au travers son premier secrétaire François Hollande qui n’a pas mâché ses mots en déclarant : « Si cette décision est confirmée, elle serait inopportune économiquement et choquante socialement. Au moment où les Français s’interrogent sur la rémunération des placements, au moment où les Français doivent être absolument confortés dans leurs choix d’épargne et d’investissement, atteindre le livret A, c’est là aussi creuser les inégalités ».nnLuc Chatel, porte-parole du gouvernement, a aussitôt répliqué en expliquant : « Compte tenu de la conjoncture économique actuelle, personne ne sait ce que sera à la fois l’inflation et le taux du crédit interbancaire au mois de février prochain. ».nnLe calcul du taux du livret A s’effectue en effet principalement sur la base de l’inflation qui est effectivement en baisse avec la chute des cours du pétrole et des autres matières premières.nnLe débat ne saurait cependant être ramené à de simples calculs étant donné la dimension sociale que ce placement a acquis au cours des années.nnDans tous les cas de figure, baisse ou maintien du taux, les banques ne pourront que ressortir gagnantes puisqu’elles pourront elles aussi offrir l’accès à ce placement dès le premier janvier 2009.nnIl y a en effet fort à parier qu’une baisse se traduira par un transfert de l’encours conséquent du livret A vers des produits d’épargne voisins, offerts par les établissements de crédit.nnCette manne financière viendrait alors bien à propos pour soutenir ce secteur dévasté par la crise…nnDécouvrez également les offres de compte d’épargne en ligne

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Mr Moneyblog

Passionné par le monde de la Banque et plus largement celui du Crédit, je vous informe régulièrement de l'actualité, des bons plans pour optimiser vos Finances Personnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.