Livret A 2009 : un bilan plus que mitigé

Le Livret A en a vu de toutes les couleurs en 2009, petite rétrospective d’une année mouvementée pour l’ex produit d’épargne vedette.nnDes débuts en fanfarenn2009 a commencé sur les chapeaux de roues pour le livret d’épargne. La libéralisation de sa commercialisation s’est en effet traduite par une période de collecte euphorique au premier trimestre (18,31 milliards d’euros récoltés rien qu’en janvier).nnDes ouvertures à gogo…nn9 millions d’ouvertures. C’est sans doute le principal succès du Livret A en 2009. Parmi les banques qui ont su tirer au mieux leur épingle du jeu de la dérégulation, le Crédit Agricole sort largement vainqueur, rassemblant à lui seul près de 4 millions de ces nouvelles souscriptions.nnSuivies par la grande désillusionnnLes meilleures choses ont malheureusement toujours une fin. Ainsi, l’engouement soudain pour le Livret A a connu une interruption abrupte lorsque le gouvernement a décidé de rabaisser le taux de ce dernier à 2,5 % en février, 1,75 % et finalement 1,25 % en août. Résultat : une vague de décollecte comme rarement un produit d’épargne réglementé en a connu.nnEt le retour en force de l’assurance-viennAu final, c’est l’assurance-vie qui a le plus profité de la débâcle du Livret A à partir du second trimestre. Le phénomène de décollecte s’est ainsi fait au bénéfice de l’autre produit d’épargne le plus aimé des Français. Il est vrai qu’en affichant 3,5 à 3,7 % quand son concurrent peine à patauger au-dessus de 1 % il était dit que le combat était déjà joué d’avance. Les cotisations ont augmenté de 12 % sur un an sur les onze premiers mois de 2009 plaçant ainsi l’encours total de ce placement à 125,5 milliards d’euros. La collecte nette reste cependant en deçà de son niveau de 2007.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Mr Moneyblog

Passionné par le monde de la Banque et plus largement celui du Crédit, je vous informe régulièrement de l'actualité, des bons plans pour optimiser vos Finances Personnelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.