Le Livret A fixé à 2,5 % : une baisse historique !

livret_aAnnoncée dès novembre 2008, la baisse « historique » du taux du livret A, le produit d’épargne préféré des Français vient d’être confirmée la semaine dernière par le premier ministre lui-même. Avec l’élargissement de sa distribution aux banques il s’agit là de la deuxième réforme majeure qui touche le petit livret rouge en ce début d’année.nnn

Cette nouvelle est assurément très mal perçue par les millions de contribuables qui en sont titulaires et pour qui il constituait une « valeur refuge » en ces temps troublés. Le gouvernement souhaite cependant couper court à toute polémique, et avait ainsi, par la voix du ministre des Finances, réaffirmé le bien-fondé de sa décision très tôt dans l’année 2009.

n

Le grand argentier de l’État avait le 04 janvier qualifié la prochaine baisse de « bonne nouvelle », y voyant par là le signe qu’« Il y a moins d’inflation ». « Les taux d’intérêt diminuent, donc le taux d’intérêt du livret A va diminuer » ne manquait-il d’ailleurs pas de justifier. De plus, pour lui, cette baisse n’enlève pas vraiment à l’attrait au livret A dont le « taux d’intérêt sera toujours supérieur au taux de l’inflation » ce qui continue à en faire un « très bon placement ».

n

Le premier ministre s’est pour sa part retranché derrière la position du gouverneur de la banque de France arguant qu’en abaissant ainsi le rendement de la destination favorite de l’épargne de l’Hexagone il n’avait fait que suivre sa recommandation.

n

Et encore, la situation aurait pu être bien pire pour les petits porteurs si les pouvoirs publics s’en étaient tenus au résultat de la formule qui sert de base de calcul au taux du livret A. Celle-ci donnait en effet un rendement d’environ 2 %, soit la moitié du taux précédent, une différence énorme liée à la chute spectaculaire de l’inflation.

n

Dans le giron du livret A, d’autres produits d’épargne proposés par les banques devraient également suivre cette tendance baissière, tel le livret Bleu du Crédit Mutuel qui passera lui aussi à 2,5 % au 1er février.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Jean Julien

Blogueur spécialisé dans les Finances Personnelles pour Optissima.com, je vous informe sur l'actualité de la Banque et du Crédit. N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis ou poser vos questions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.