Les leçons du scandale Appolonia ou quand le crédit dérape

les-lecons-du-scandale-appolonia-ou-quand-le-credit-derapeC’était le grand scandale immobilier de 2009, un scandale dont on commence seulement à réaliser aujourd’hui l’ampleur véritable. Tout y est : arnaque à la défiscalisation, faillite du système de crédit immobilier, près de 1 milliard d’euros détournés et au final 400 couples dons les économies et la retraite sont parfois parties en fumée. Retour sur les faits marquants de cette affaire.rnrnUn bon plan pour défiscaliser…rnrnAppolonia proposait à ses riches clients des régions de Marseille et de Nice (généralement des médecins) d’investir dans des appartements meublés. Une opération des plus courantes dans le cadre d’une défiscalisation. Malheureusement, usant de la confiance et du peu de connaissance de ses clients en la matière, Appolonia leur a fait contracter à leur insu plusieurs crédits immobiliers, souvent pour des montants conséquents. Tant que la bonne santé de l’immobilier s’est maintenue, le montage a fait illusion, les locations assurant le remboursement des prêts. Seulement la crise est passée par là. Une fois que les loyers ne sont plus rentrés, les malheureux propriétaires se sont retrouvés devant des échéances énormes, qu’ils ne pouvaient bien sûr pas rembourser.rnrnLes « Madoff » de la cannebière.rnrn« Vous signez en blanc, on s’occupe de tout », tel était grosso modo le mantra que les habiles commerciaux du courtier immobilier vendaient à leurs victimes. Le pire, c’est que comme dans l’affaire Madoff, les médecins s’échangeaient ce « bon tuyau » entre amis. Sans le savoir, se propageant donc le mal entre eux. Un virus qui leur a coûté très cher. Certains se sont ainsi retrouvés à rembourser plusieurs centaines de milliers d’euros par an et ont dû revendre leurs biens à la va-vite.rnrnDe l’utilité d’un fichier positif…rnrnTous ces abus auraient pu être facilement détectés au moyen d’un simple fichier positif recensant tous les crédits. Ce dernier aurait permis aux banquiers qui accordaient successivement des prêts de gros montants aux mêmes ménages de voir que la capacité de remboursement de leurs clients était déjà dépassée.rnrnLe comble, c’est qu’au cœur de cette arnaque se trouvaient seulement quelques personnes, les époux Badache, leur fils et trois cabinets de notaires basés sur la Côte d’Azur. Interrogé sur l’ampleur des dégâts, M.Badache a affirmé ne pas le savoir lui-même tant il possédait de biens un peu partout dans le monde. Pour les victimes, la traversée du désert vient tout juste de commencer…

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Mr Moneyblog

Passionné par le monde de la Banque et plus largement celui du Crédit, je vous informe régulièrement de l'actualité, des bons plans pour optimiser vos Finances Personnelles.
  1. Cela a porté beaucoup de torts au marché de la défiscalisation immobilière.

  2. Cela a porté beaucoup de torts au marché de la défiscalisation immobilière.

  3. MathMath dit :

    Comment les gens peuvent-il être aussi naïf ? Signer en blanc ? ouha, mais ou va-t-on ?

  4. MathMath dit :

    Comment les gens peuvent-il être aussi naïf ? Signer en blanc ? ouha, mais ou va-t-on ?

  5. natiez dit :

    des affaires comme celles-ci il y en a des dizaines, recherchez donc ce qui s’est passé avec ANTAEUS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.