Le crédit immobilier, victime expiatoire de la crise financière

Les chiffres de l’évolution du crédit immobilier en France viennent d’être publiés mardi dernier. Ils affichent une hausse sensible des taux et une diminution du nombre et de la valeur des prêts consentis par les banques.

n

Des chiffres alarmants sont tombés Mardi 21 Octobre et viennent confirmer ce que tous les acteurs du secteur soupçonnaient déjà : le crédit immobilier est la principale victime de la crise financière. En clair, les banques prêtent aujourd’hui beaucoup moins, et pire, les taux augmentent.

nnn

L’étude commune Observatoire du Crédit/CSA révèle ainsi une chute draconienne du crédit immobilier en France tant en volume qu’en valeur.

Le volume total des prêts accordés sur les trois premiers trimestres de 2008 est en retrait de 16, 4 % par rapport à 2007. Ce mouvement s’est même accéléré ces trois derniers mois puisque les comparatifs du premier trimestre ne faisaient état que d’un recul de 11 %.

C’est une conséquence directe du climat de suspicion qui prévaut en cette période de crise dans les relations interbancaires. Le manque (les plus sceptiques diront même l’absence) de confiance mutuelle entre les banques résulte en une restriction de l’offre de crédit.

Les taux s’en ressentent évidemment et affichent une augmentation moyenne de 0,1 % depuis le début de l’année, pour culminer aujourd’hui à 5,04 %.

Les estimations sur l’ensemble de 2008 sont même plus pessimistes encore. Certains experts s’accordent sur une probable baisse en valeur de 20 à 22 % du total des crédits immobiliers. Près d’un cinquième des crédits immobiliers accordés en 2007 ne le seront donc pas en 2008, ce qui paraît énorme.

Si aucune mesure n’est prise rapidement, les opérateurs du secteur immobilier anticipent une crise sans précédent dont l’ampleur et l’impact seront sans commune mesure avec celle de 1990, dont beaucoup pensaient pourtant qu’elle demeurerait inégalée.

Devant cette vision des plus moroses, il reste à espérer pour les propriétaires, les aspirants propriétaires et l’économie en général que les plans de sauvetage/relance combinés des gouvernements européens et américain portent rapidement leurs fruits.

Les plus optimistes concéderont qu’il reste encore un long, très long chemin à faire…

Suivez ce lien pour obtenir un comparatif de credit immobilier

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Jean Julien

Blogueur spécialisé dans les Finances Personnelles pour Optissima.com, je vous informe sur l'actualité de la Banque et du Crédit. N'hésitez pas à laisser un commentaire pour donner votre avis ou poser vos questions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.