Prêt à taux zéro, plus que 50 % de majoration

majoration-pret-a-taux-zeroC’est confirmé, la majoration du prêt à taux zéro est en phase de disparaître. Après avoir bénéficié d’une augmentation de 100 % du montant de leur Prêt à Taux Zéro (PTZ), les primo accédants n’auront désormais plus droit qu’à une majoration de 50 %.nRappelons que le PTZ s’inscrit dans la politique de l’État à relancer le secteur immobilier. Il s’agit d’un prêt aidé par le gouvernement et qui n’est accessible sans le respect de plusieurs conditions.nEn effet, le bénéficiaire ne doit pas dépasser le plafond des revenus concernés, son opération d’achat ou de construction doit être une première et porter sur l’acquisition d’une résidence principale.nnPrêt à taux zéro : comment bénéficier de cette majoration de 50 %nnSi la majoration sur le prêt à taux zéro a été revue à la baisse, elle ne sera pas non plus octroyée au petit bonheur. Seuls les achats dans le neuf peuvent y prétendre. Elle n’est disponible que jusqu’à la fin de l’année, plus précisément au 31 décembre 2010. En cas de doute, il est plus indiqué aux futurs emprunteurs de s’informer auprès d’une Agence départementale d’information sur le logement ou ADL.nnPrêt à taux zéro : l’impact de cette baisse de la majorationnnCette réduction de 50 % de la majoration offerte sur le prêt à taux zéro risque cependant de fragiliser à nouveau le secteur immobilier. Il sera encore plus difficile d’aspirer à devenir propriétaire, car la capacité d’investissement des futurs acquéreurs est frappée de plein fouet. Il reste toujours la possibilité d’étaler l’emprunt sur une période plus longue, mais cette perspective aura un impact significatif sur le coût du crédit. L’emprunteur est ainsi exposé à une difficulté éventuelle de remboursement sauf s’il a la chance de dénicher un logement neuf au meilleur prix.nnEn tout cas, tous ceux qui envisagent encore de faire une acquisition cette année devraient instruire leur dossier au plus vite auprès de leur banque. Il faut, en effet, savoir que c’est la date de l’offre émise par l’établissement financier qui définira les conditions d’octroi du prêt à taux zéro. Si vous souhaitez profiter de cette majoration de 50 %, c’est le moment d’agir !

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Khadidiatou Diallo

Chef de Produit pour Kredity.com, je vous informe sur l'actualité du Crédit et je vous donne tous les bons plans du marché. N'hésitez pas, posez vos questions ou commentez mes articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.