Secteur immobilier : que nous réserve l’année 2011 ?

Avec le projet de loi de Finances, des améliorations, des réajustements ainsi que des modifications sont au rendez-vous dans le secteur immobilier. Certains changements sont meilleurs que d’autres, mais dans la majorité des cas, la tendance est à la restriction des budgets. Le Scellier est touché de plein fouet par ce rabotage ainsi que les travaux d’économies d’énergies. Pourtant, il faut remarquer que l’affichage de la performance énergétique deviendra obligatoire dès l’an prochain ! Enfin, une bonne nouvelle qui devrait nous réjouir, le maintien du prêt à taux zéro dans sa nouvelle forme : le PTZ Plus.nnProjet de loi de Finances : diminution du crédit d’impôt destiné aux travaux d’économies d’énergiennS’il faudra optimiser la performance énergétique des logements en 2011 étant donné que l’affichage de l’étiquette verte sera obligatoire pour toute annonce immobilière, les différents taux de crédit d’impôt octroyé en faveur de l’économie d’énergie seront revus à la baisse. Un rabotage de 10 % se profile à l’horizon. Suivant l’équipement envisagé et les différents taux appliqués, la baisse sera plus ou moins importante. Le projet de loi de Finances prévoit une diminution de 3 % pour l’acquisition d’appareils de régulation de chauffage ou de matériaux d’isolation thermique, elle sera de 5 % pour l’achat d’équipement permettant de produire de l’énergie grâce à une source d’énergie renouvelable. Enfin, pour financer vos équipements photovoltaïques, il faut prévoir une plus grande marge puisque le crédit d’impôt est déjà passé de 50 à 25 % depuis septembre.nnLe dispositif Scellier dans la ligne de mirennLe dispositif Scellier n’échappe pas à cette restriction budgétaire, le taux de réduction accordé sur le prix du logement est révisé à 10 % s’il est de 25 % actuellement.  Si le logement répond à la norme BBC c’est-à-dire qu’il s’agit d’un bâtiment basse consommation, le taux sera de 22 % et pour le reste, il est ramené à 13 %. Ce projet de loi de Finances aura été une arme infaillible pour tailler les niches fiscales !nnLe PTZ Plus : un bol de souffle pour l’accession au logementnnLe PTZ Plus a l’avantage de faire d’une pierre « trois coups ». En effet, il se substituera au PTZ actuel, au crédit d’impôt et au Pass-Foncier. Il aura également pour ambition la promotion des logements verts. Le PTZ Plus fait partie des bonnes nouvelles du projet de loi de Finances car il offre un nouveau souffle à l’accession à la propriété et devrait donner un petit coup de pousse à la reprise du marché immobilier. Destiné aux primo-accédants, il n’exige aucune condition de ressources mais reste cependant plafonné suivant certains critères.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Khadidiatou Diallo

Chef de Produit pour Kredity.com, je vous informe sur l'actualité du Crédit et je vous donne tous les bons plans du marché. N'hésitez pas, posez vos questions ou commentez mes articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.