Immobilier à Paris, une hausse de 20% en 2010

Si les promoteurs immobiliers dans les autres zones souffrent de la morosité de ce marché, tel n’est pas le cas des opérateurs travaillant sur ce secteur à Paris. L’immobilier entrant dans la catégorie des résidentiels continue à afficher un avenir florissant et son prix entretien une ascension progressive. Dans les principales villes régionales, l’immobilier résidentiel afficherait une hausse de 10 à 15% de leur valeur tandis qu’à Paris la hausse des prix avoisine déjà le taux symbolique des 20%.nnImmobilier en province, une progression significativennAprès une longue période de stand-by après la crise, l’immobilier en province commence à se réveiller. Au troisième trimestre 2010, l’évolution des prix est de 2,9% pour les appartements anciens et de 5,2% pour les maisons anciennes. Au cours de l’année, la progression totale enregistrée est de 5,3% pour l’appartement ancien et de 8,9% pour les maisons anciennes. Dans certaines zones comme Rennes, Bordeaux, Lyon, Nantes ou encore Marseille, la hausse des prix de l’immobilier est d’environ 10 à 15 % dans une période d’un an. Il s’agit en quelque sorte d’une reprise face au quasi-statisme de l’immobilier pendant la saison 2008-2009. La tendance n’est pas la même sur tout le territoire, puisqu’à Brest l’évolution des prix n’est que de 5% en un an.nnImmobilier à Paris, un secteur pérennennMême si dans les autres provinces, le prix de l’immobilier reste moins évolutif, à Paris, il continue d’enregistrer une vraie croissance. Sur l’année 2010, la hausse du prix de l’immobilier à Paris est estimée à 20% avec un tarif au mètre carré approchant déjà les 7500 euros en cette fin d’année. Selon la Chambre des notaires de Paris, ce tarif provient des valeurs de l’indice des prix sur les appartements anciens. À la base de cette prévision se trouvent les avant-contrats des notaires. Toujours d’après les prévisions, cette hausse ne sera pas éphémère puisqu’elle suivra la même cadence au cours des premiers mois de l’année prochaine. D’après les indices sur le prix de vente, le prix du mètre carré de l’immobilier à Paris avoisinerait les 8 000 euros dès début 2011.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Khadidiatou Diallo

Chef de Produit pour Kredity.com, je vous informe sur l'actualité du Crédit et je vous donne tous les bons plans du marché. N'hésitez pas, posez vos questions ou commentez mes articles !
  1. L’immobilier à Paris est pour moi indépendant de l’immobilier en province. La demande est toujours là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.