Vers une baisse du taux du crédit immobilier

Les taux de Crédits Immobiliers sont à la baisse. Pourquoi ? et Quelles Conséquences ?Crédit immobilier : la baisse du taux se confirme

rn

Un vent de changement souffle dans le domaine de l’immobilier. Contrairement au schéma de hausse incessante enregistré en 6 mois, les taux du crédit immobilier commencent à baisser.

rn

La cause ?

rn

Tout comme en 2009, CREDIXIA a vu juste. Pour rappel, en janvier 2009, il était le seul à annoncer un taux au dessous des 4% au second semestre 2009, ceci malgré l’avis contraire émanant des autres opérateurs du domaine. Un schéma similaire tend actuellement à se reproduire puisque ce courtier a prédit une baisse du taux du crédit immobilier dès la fin du mois d’août alors que les analystes ont annoncé une prévision opposée. Un pari gagnant puisqu’une fois de plus, ces propos sont justifiés vu l’inflexion du taux atteignant déjà le seuil de -0,30 % ce mois de septembre.

rn

Après six mois de hausse et de stabilité, voilà que le taux du crédit immobilier est en train de basculer. Ce déclin s’explique notamment par la chute du taux d’intérêt des marchés financiers, l’OAT 10 ans. Ce dernier est un indice de premier ordre puisqu’il détermine les taux appliqués par les organismes financiers qui empruntent également sur les marchés à long terme avant une revente avec une certaine marge. Une baisse de l’OAT 10 ans se traduit généralement par une baisse des taux fixés par les banques. C’est ce schéma qui est en train de se produire, car son taux est passé de 3,80 % au mois d’avril à 2,70 % au mois d’août.

rn

Les conséquences

rn

Avec cette réduction de l’OAT, les banques peuvent une fois de plus profiter du mois de la rentrée qui est une période historiquement favorable aux investissements immobiliers pour séduire de nouveaux clients. Sur une durée de 10 à 30 ans, les taux du crédit immobilier enregistrent une baisse évaluée aux environs de -0,30 % pour les taux fixes. Concrètement, pour une durée d’emprunt de 20 ans, le taux moyen enregistré est de 3,90 %, il s’établit respectivement à 3,65 % et à 3,3 % pour un prêt de 15 ans et de 10 ans. La même tendance est aperçue au niveau du taux variable sauf que les baisses sont moins importantes et varient autour de  – 0,10 en moyenne.

rn

Généralement, le taux appliqué devrait descendre au-dessous de la barre symbolique de 4%, la baisse du taux appliquée dépend toutefois des banques. Ainsi pour un emprunt d’une durée de 20 ans, certaines vont encore rester sur le seuil des 4 %. En effet, si certains établissements vont profiter de la baisse de l’OAT pour attirer de nouveaux investisseurs avec un crédit immobilier à taux intéressants, les autres vont se servir de cette aubaine pour mieux sécuriser leurs marges. Affaire à suivre.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Khadidiatou Diallo

Chef de Produit pour Kredity.com, je vous informe sur l'actualité du Crédit et je vous donne tous les bons plans du marché. N'hésitez pas, posez vos questions ou commentez mes articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.