Crédit renouvelable : mieux choisir pour mieux rembourser

Malgré la sensibilisation sur le crédit responsable et le danger que représente le crédit renouvelable pour l’emprunteur, certains consommateurs continuent à être tentés par ce type de crédit. Si vous n’avez pas d’autre choix que de souscrire un crédit renouvelable, que faut-il savoir pour limiter tout risque de dérapage vers une situation de surendettement qui vous guette à partir du moment où vous vous êtes engagé sur cette voie ?rnrnLe crédit renouvelable : découvrez ses formes et ses facettesrnrnLe crédit renouvelable est une famille du crédit à la consommation. Il a le principal avantage d’être affecté librement à vos besoins et sans limite de durée. Il se renouvelle également au fur et à mesure de vos remboursements et ses mensualités sont souvent faibles lui procurant souplesse et facilité d’utilisation. Autant de qualités font du crédit renouvelable la formule de prêt la plus dangereuse du marché, car à la fois difficile à gérer et d’une visibilité assez floue, elle est dans la majorité des cas sources de déception, d’incertitude et de difficulté financière inextricable. Qu’il s’agisse d’une « ligne de crédit » autorisant un découvert sur votre compte bancaire, d’une carte procurée par enseigne ou magasin ou d’une réserve d’argent ou crédit permanent sur votre compte, le crédit renouvelable présente toujours les mêmes risques et doit être souscrit de manière réfléchie et en toute connaissance de cause.rnrnCrédit renouvelable : soyez vigilant !rnrnLe crédit renouvelable n’a pas que des avantages, ses taux frôlent généralement l’exagération au point d’alourdir vos difficultés financières au lieu d’y apporter des solutions. Grâce à la dernière réforme du crédit à la consommation, il faut savoir qu’un crédit vous engage quelle que soit sa forme et qu’il doit être remboursé. Si vous devez emprunter un crédit d’un montant de 1.000 euros, vous pouvez encore choisir entre prêt personnel amortissable et crédit renouvelable selon votre convenance et votre situation. Si vous devez absolument opter pour un crédit renouvelable, l’établissement de crédit a l’obligation d’inclure dans votre mensualité un montant minimum de capital à rembourser et de vérifier au préalable et tout au long du crédit votre capacité de remboursement et votre solvabilité. Dans le cas d’une carte de crédit, une option paiement au comptant est obligatoire, elle sera même disponible par défaut, il faudra votre consentement pour activer l’option payement à crédit.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Khadidiatou Diallo

Chef de Produit pour Kredity.com, je vous informe sur l'actualité du Crédit et je vous donne tous les bons plans du marché. N'hésitez pas, posez vos questions ou commentez mes articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.