La popularité des prêts sur gage alarme Ma Tante

Le prêt sur gage offre aux emprunteurs une alternative plus simple et rapide pour obtenir un crédit. Octroyé par le Crédit Municipal de Paris ou CMP connu également sous le surnom de Ma Tante, ce type de financement commence à avoir beaucoup de succès au point d’inquiéter l’institution. En janvier, un accroissement de 10 % du nombre d’emprunteurs est enregistré pour une période de un an.rn

Prêt sur gage : de quoi s’agit-il ?

rn

Le prêt sur gage consiste à déposer un gage en contrepartie du versement d’un crédit dont le montant correspond à la valeur sur le marché des enchères de celui-ci. Grâce à une démarche simple et à une réponse rapide, le prêt sur gage permet de faire face à une difficulté financière subite ou à un imprévu, sans avoir à effectuer de lourdes et pénibles démarches. Le gage doit être un objet de valeur comme un tableau, un bijou, de l’argenterie, un tapis, un instrument de musique, un mobilier ou même un grand cru ! Le prêt est octroyé rapidement et le gage est remis à son propriétaire dès remboursement de la dette.

rnrn

Le prêt sur gage séduit de plus en plus

rn

Depuis le mois de janvier, le CMP a enregistré une augmentation importante du nombre de ses clients. Près de 550 personnes par jour sont reçues dans les bureaux de Ma Tante, ce qui se traduit par une hausse de près de 50 personnes par jour comparé à l’année 2010. Même si cette fréquentation est encore loin d’atteindre le pic de 30 % de 2008, l’ancien Mont de Piété s’inquiète à cause des éventuelles conséquences de l’inflation sur le pouvoir d’achat de ses clients. En effet, un tel engouement ne présage rien de bon pour l’institution. Rappelons également que la CMP a mis en place une mesure visant à permettre à ceux qui ne possèdent pas d’objets de valeur à faire face à la crise. Lancée il y a deux ans, cette offre se présente comme un produit de microcrédit personnel dont le taux est de 2 %. Près de 1000 prêts ont été octroyés avec seulement 8 défauts de remboursement enregistré.

rnrn

Le prêt sur gage : pourquoi une telle inquiétude ?

rnMême si la majorité des clients de Ma Tante arrivent sans problème à rembourser leur prêt sur gage, le délai de récupération des objets commence cependant à enregistrer une légère prolongation. Onze mois en 2008, celui-ci est passé à plus de quinze mois à la fin de l’année dernière. La crise aidant, la solvabilité des ménages risque d’être fragilisée à cause d’un pouvoir d’achat affaibli.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Khadidiatou Diallo

Chef de Produit pour Kredity.com, je vous informe sur l'actualité du Crédit et je vous donne tous les bons plans du marché. N'hésitez pas, posez vos questions ou commentez mes articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.