Taux fixe et taux variables: que choisir ?

Taux fixe, taux variables : Que choisir ?Taux fixe et taux variable, faites le bon choix

rn

Difficile d’espérer réaliser une certaine marge d’économie dans un contexte économique plus que jamais sous le signe de l’instabilité. Vers quel type de taux se tourner ? Taux fixe ou taux variable ?

rn

Taux variable : un avenir incertain

rn

Le principal handicap du taux variable est son évolution souvent incertaine. Basé sur l’Euribor, lui-même conditionné par le taux directeur de la BCE, il présente à long terme un risque accru pour le bénéficiaire du prêt. Le contexte actuel n’est d’ailleurs pas particulièrement favorable à ce type de taux puisque l’heure est à la hausse et le taux révisable perd petit à petit de son intérêt. Quoi qu’il en soit, Cafpi, cabinets d’agents financiers en prêt immobilier, préconise de miser sur le taux variable pour un crédit à court terme. Selon ce dernier, aucune nouvelle hausse du taux directeur n’est prévisible dans l’immédiat et l’inflation se retrouve malgré tout maîtrisée.

rn

Taux fixe : la sécurité avant tout

rn

Le taux fixe reste une alternative à privilégier pour les emprunteurs en quête de stabilité et de sécurité. Malgré la chute progressive de l’OAT 10 ans ces derniers mois, le taux du prêt reste sensiblement le même. Les moins téméraires préféreront donc miser sur une stabilité à long terme en optant pour un taux fixe. Dans ce schéma, pas d’imprudence, que le taux du marché soit en hausse ou en baisse, la mensualité reste la même tout au long du prêt. C’est une façon de maîtriser son budget et d’éviter les mauvaises surprises en cours de remboursement.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Khadidiatou Diallo

Chef de Produit pour Kredity.com, je vous informe sur l'actualité du Crédit et je vous donne tous les bons plans du marché. N'hésitez pas, posez vos questions ou commentez mes articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.