Les crédits ne font plus recette auprès des ménages

Déprime générale, perte de confiance dans les banques, précarité de l’emploi, multiplication des plans sociaux… Autant d’éléments qui peuvent expliquer la baisse spectaculaire du volume des crédits en France.nnLa production totale est passée de 196 milliards entre avril 2007 et avril 2008 à 140,9 milliards pour la même période tout juste un an plus tard. Le recul moyen, tous types d’emprunts confondus, frôle la barre affolante des 30 %.nnSi le durcissement des conditions de crédit lié à la relative frilosité des banques est pour beaucoup dans ce ralentissement, la chute de la demande y est sans doute pour autant, si ce n’est plus. Pour les ménages, emprunter de l’argent, dans la morosité qui règne actuellement, semble bien trop risqué. Et qui pourrait leur donner tort ?nnLa conjonction de tous ces facteurs a eu des conséquences catastrophiques pour certaines catégories de prêts, au premier rang desquels viennent les emprunts immobiliers, en retrait de 43 % par rapport à 2006 et de 35,9 % par rapport à 2008. Ils sont talonnés par les prêts personnels avec – 28,6 % et les crédits-bails (-24,5 %). Parmi les moins touchés se trouve le crédit à la consommation qui ne baisse « que » de 8,9 % sur un an. Ses résultats sont plombés par la plongée du marché automobile lui qui, ironiquement, devrait être son « moteur ».nnPourtant, la chute des taux devrait rendre les ménages plus enclins à s’endetter, d’autant que les banques n’ont pas encore totalement répercuté les baisses successives du loyer de l’argent instituées par la BCE. Il existe ainsi de très fortes possibilités pour que les taux continuent de baisser dans les mois à venir. Finalement, la seule conséquence « positive » de cette perte de confiance des Français demeure le ralentissement net du crédit revolving qui, rien que pour  avril dernier, a reculé de près de 14 %.

Vous avez aimé cet article ? Faites le savoir !

Khadidiatou Diallo

Chef de Produit pour Kredity.com, je vous informe sur l'actualité du Crédit et je vous donne tous les bons plans du marché. N'hésitez pas, posez vos questions ou commentez mes articles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.